RèglementAvatarsPredefinisGuide du nouveauPartenariat
nara-shi
Depuis la nuit des temps, quelque part au fond du monde, se trouve Nara. Nara, petite île qui referme une ville de caractère, réputée auprès des monstres de tout les horizons, et de tout les endroits de la Terre, pour son lycée. Il y accueilles les êtres de la nuit, quels qu'ils soient, pour les former à devenir des êtres exemplaires du monde sombre et effrayant. Du passé, du présent, ou du futur, chacun vient à se côtoyer sur cette île intemporelle où nul ne grandit, nul ne voit le temps passé, et nul ne sait comment expliquer l'étrangeté de cet endroit ... magique. Dans un monde inversé où l'on vit la nuit, comment se passera l'entente entres les races ? Bienvenue à Nara-Shi, le lycée des monstres !
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez|
Aislinn Marswall. Finie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité

Mer 2 Nov - 15:58
Aislinn Marswall
ft. Haruka Nanami (Uta No Prince-sama )

 

« Bonjour !
Je m'appelle Aislinn Marswall et l'on me surnomme Aisly. J'ai 18 ans et je suis à Nara-shi depuis six mois. Je suis une femme. Je suis Hétérosexuelle et actuellement Célibataire. Mon objectif de vie est de sortir et je fais partie des arrivants. »


L’impression que donnait Aislinn dans un premier lieu était celle d’une jeune fille très naïve, le genre qui générait en vous une forte envie de vous frapper le front avec exaspération tout en vous demandant comment cette enfant préservée des horreurs du monde pouvait encore être en vie. Cette facette-là n’était cependant que celle qu’elle acceptait de montrer à autrui. Elle voulait être simplement cette fille que tout le monde voyait comme naïve, trop gentille, trop facile à abuser, presque timide, toujours ce petit sourire au visage. Une artiste, qui passait ses soirées allongée sous un arbre, à dessiner des hortensias sur un vieux carnet relié, en somme. Elle voulait que les gens s’arrêtent là. Elle voulait ériger une barrière virtuelle entre les autres et elle, pour se cacher.
Il se passait bon nombre de choses dans sa tête. Elle réfléchissait, tout le temps. Sur tout. Elle aimait beaucoup observer les gens, leurs manies, leurs relations, chaque pas qu’ils faisaient, dans un but presque scientifique. Les gens la fascinaient, et elle s’oubliait souvent au profit des autres. Ce qui amenait encore à ce côté beaucoup trop gentil. Elle voulait préserver tout le monde, et voyait chaque personne comme quelque chose de divin. Peut être était-ce pour cela qu’elle érigeait une barrière. Qu’elle ne se confiait à personne. Qu’elle ne parlait avec vraiment personne. Elle n’en souffrait pourtant pas, de cette distance. Elle se vouait à ce qu’elle aimait et elle n’avait à se plaindre de rien.
Le seul endroit où l’on pouvait comprendre l’étendue de ce qu’il se passait dans sa tête, c’était son carnet à dessins. Il était rempli de croquis fait sous une impulsion pour la plupart. Elle notait chaque  nouvelle idée qu’elle développait rapidement dans la marge, et faisait ensuite un petit croquis pour l’expliciter. Les seules choses qui n’étaient pas des croquis dans son carnet étaient des portraits de personne. Jamais ils ne posaient devant elles, jamais ils n’étaient au courant qu’ils étaient sur les pages de son carnet, ses modèles. Si un modèle revenait presque sur chaque page, c’était qu’elle l’appréciait beaucoup. En général, elle s’appliquait à faire chaque trait du visage, reproduisant presque à la perfection le caractère des personnages par leur visage.
Pour elle, elle n’était vouée qu’à dessiner les choses, qu’à développer des idées, mais ne partageait rien. Bloquée dans son petit monde, elle n’était pas insatisfaite, mais parfois… Elle n’avait pas l’impression de vivre vraiment.


Notez simplement dix souvenirs importants de la vie de votre personnage. Vous pouvez les développer, ou non.

1 ➞ Lorsqu'elle jouait dans le jardin dans sa petite maison de campagne avec son cousin, et s'amusait comme une petite folle du haut de ses six ans.
2 ➞ Le jour où son père a hérité de toute la fortune de ses parents, à ses dix ans, et qu'il était si désespéré suite à la mort de ses parents qu'il s'était enfermé dans sa chambre, sans même vouloir voir sa propre femme.
3 ➞ Quelques jours après, lorsqu'ils ont déménagé dans la grande demeure familiale, son père filant s'enfermer dans le bureau.
4 ➞ La mort de sa mère suite à un cancer à ses 11 ans.
5 ➞ La première tentative de suicide de son père. Il avait sauté du haut des toits de la demeure, mais cela ne le tua pas et le paralysa seulement des jambes.
6 ➞ Le jour où son père lui présenta sa nouvelle mère et qu'il avait l'air immensément heureux.
7 ➞ Sa nouvelle mère qui lui apprenait le dessin sous les arbres du jardins de la demeure.
8 ➞ La première fois que son père a vu l'un de ses dessins, et qu'il était fasciné et ne cessait de dire que sa fille avait un talent incroyable.
9 ➞ Le mariage de sa nouvelle mère et de son père.
10 ➞ La naissance de son demi-frère.


© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


 
Revenir en haut Aller en bas
Aislinn Marswall. Finie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]
» Lia pas finie
» Carmiooro NGC [MAJ finie]
» Andalucia [MAJ finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara-shi :: Bien débuter :: Présentations :: Créations :: Anciennes fiches-
Sauter vers: