RèglementAvatarsPredefinisGuide du nouveauPartenariat
nara-shi
Depuis la nuit des temps, quelque part au fond du monde, se trouve Nara. Nara, petite île qui referme une ville de caractère, réputée auprès des monstres de tout les horizons, et de tout les endroits de la Terre, pour son lycée. Il y accueilles les êtres de la nuit, quels qu'ils soient, pour les former à devenir des êtres exemplaires du monde sombre et effrayant. Du passé, du présent, ou du futur, chacun vient à se côtoyer sur cette île intemporelle où nul ne grandit, nul ne voit le temps passé, et nul ne sait comment expliquer l'étrangeté de cet endroit ... magique. Dans un monde inversé où l'on vit la nuit, comment se passera l'entente entres les races ? Bienvenue à Nara-Shi, le lycée des monstres !
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez|
Je suis... Une étoile |Jay E. Collins [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

★ (Time Left) : 123

★ (Time Left) : 123
Faeries

Mar 15 Nov - 23:04
Jay E. Collins
AGE : 17 ans
GROUPE : Faeries
RACE: Fée de la Musique
TEMPS PASSE A NARA : 1 an
AVATAR: Rokujo Chikage - Durarara!!!
Situation vis à vis des autres clans/groupes : Mise à part son petit amas de groupies, les mort-vivants, esprits ou autres monstres sont pour lui un potentiel public à conquérir et une génération à marquer.

Athazagoraphobie : Peur, souvent exagérée, d'être oublié.
L'angoisse de disparaître des mémoires, mourir dans l'ombre sans personne pour nous avoir admiré ou étant assez marqué par notre existence pour qu'on reste a tout jamais celui qu'on a été a ses yeux, qui va entretenir notre nous du passé ? Cette peur d'être un souvenir parmi les souvenirs, une connaissance parmi les connaissance.. Ne m'oubliez jamais.
Narcissique, arrogant:
Pour lui, du manque affectif au narcissisme il n'y a eu qu'un pas, le fait de ne pas se faire voir par les autres, d'avoir était rejeté et d'entendre les rires moqueurs de ces imbéciles sous son nez lui on fait perdre foi, perdre foi en le regard de tous. Toujours devant le miroir, ce serait pire qu'une femme, des minutes pour se rendre le plus beau possible, malgré des bandages sur son visage dont la source reste inconnu -certains font circuler des rumeurs comme quoi il aurait tenter de mettre fin à ses jours mais ne jamais croire les rumeurs-et il fera en sorte que l'attention soit attirée sur lui, pourquoi ? Ohh.. Mais vous allez le savoir bien vite.. Tout ça pour dire que dans sa tête la seule personne qui vaut le coup c'est lui-même, sa façon de raisonner sur le monde et les gens en général reste flou, peut-être parce qu'aucun n'aime sa présente et personne de son âge ne lui a jamais parlé plus de 30 seconde. Si ils avaient étés plus ouvert à sa présence il devrait déjà mais son heure viendra, l'espoir fait vivre.
Sensible, irritable
Il est très facile de regarder les autres de haut, mais quand c'est l'inverse, il y a tout de suite moins de monde.. Même si il continu de garder une certaine répartie, si quelqu'un lui lance une pique bien placée, le goût va lui rester en travers de la gorge et il va se remettre en question plus d'une fois. Pour toujours finir la même conclusion, m'enfin là n'est pas la question, la moindre remarque insinuant qu'il vaudrait mieux qu'il redescendent sur terre va mettre votre nom sur la liste noire si il ne vous connaît pas. Après il est toujours possible de devenir son "ami", il n'est là que depuis seulement une année, ce qui n'est rien, et il n'a jamais eu envie de se mêler à la foule trop vite. Bref, si vous voulez un lien il faudra y aller avec des pincettes. Et du courage.
Asocial, timide :
Alors on passe dans la partie qu'il n'a jamais montré au grand jour. Si il n'avait pas eu ce genre d'incident dans sa vie passé qui aurait fait changer du tout au tout son caractère et sa façon de voir les choses il aurait sûrement été ce garçon au fond de la classe, l'artiste en chef qui n'arrive pas à parler de face à face avec ne serait-ce que son voisin de classe. Ce qui est toujours le cas mais là c'est pour d'autre raison. Bref, si un jour une envie soudaine vous pousse à lui adresser la parole, sachez qu'il est en pleine réflexion dans sa tête il ne parlera jamais en premier. Paradoxale quand on se dit vouloir être connu de tous, si les relations sociale il n'est pas étonnant qu'il y ait un truc qui coince


1 ➞ 7 ans: La lumière des projecteurs, tu étais jeune, même un peu trop, amené sur ces quelques planches par ton père. Bercé sur la scène, les gens attendris était bien la plus belle chose que tu avais vu de toute ta carrière prochainement désastreuse. Tu n'avais pas la plus belle voix du monde mais tout cela resté plus que bien pour ton âge, en vérité, "Papa" ne t'as pas mit ici pour montrer aux autres peut-être un futur chanteur, mais juste pour remporter le concours des plus belles voix des bambins de ton village. Avec bien sûr un chèque à la clé, il ne pensait pas que ça aller prendre une telle ampleur dans ta vie.
2 ➞12 ans: Peut être la pire journée de ta vie, les autres murmurait sûrement des insultes en rigolant alors que tu voulais juste montrer à tout le monde que toi aussi tu avais du talent, toi, ta guitare et tes cordes vocales aujourd'hui devant cet amas de collégien. Ta voix déraille et sur la scène de cette banale fête de fin d'année tout tourne autour de ti et le réel fusionne avec ton pire cauchemar. Ils te jugeaient, tu le sentais, dans leurs yeux et dans leur manière de se pencher vers leur "ami" une main devant leur bouche.. Tu t'effondres en larme et évacue la scène sous les regards moqueurs de ceux qui ne te comprendront jamais.
3 ➞14 ans: Tu commences de vrais cours de chants, tu vas leur faire ravaler leurs insolences, ces ingrats, tu verras.. Quand tu seras grand tu vas faire tout pour et leur faire ravaler leur salive.
4 ➞20 ans: Tes études plaquées pour tout refaire, tu rentres chez tes parents le sourire aux lèvres en annonçant la nouvelle, eux, ils te regardent comme si tout s'était effondré sous leurs pieds. En colère ton père se lève, pose son journal sur la table et d'un coup de poing féroce il fait basculer la tasse de café et te hurle que tout ça n'était qu'un rêve de gosse, que vivre de ça est perdu d'avance si tu avais l'intention de vivre de ta passion. C'était les seuls, mais maintenant tu en étais sûr, tu es la personne la plus sensé de ce monde, du moins si le monde s'appelle l'entourage. Pendant ce temps ton frère se replonge dans ses livres de physique chimie, lui qui était la fierté de la famille.
5 ➞25 ans: Ta carrière est stable mais il te faut plus, tu as un public mais c'est beaucoup trop peu, une dizaine de personne vienne tout les soirs dans ce bar miteux. Tu hurles sur les anges en cartons qui volent sous les projecteurs qu'ils n'ont aucun talent et qu'ils ne devraient jamais être à la lumière alors que toi tu n'es fais que te brûler les ailes, de la jalousie ? Nan, de l'injustice. Des insolents dans le public pestent comme quoi tu n'es rien, et que tu n'as pas la notoriété nécessaire pour critiquer leurs artistes à deux balles sorti tout droit d'une télé-réalité qui vendent des millions d'albums. Alors tu te lèves, t'écorche les poumons à dire qu'ils ne mérite juste pas leur succès et la soirée dégénère. Ce soir c'était ta dernière représentation, cet enfer s'est terminé par un révolte de toi face au autres. Autres beaucoup plus fort que toi, la bataille est déjà perdue d'avance alors que les vigiles te sortent de la scène, toi encore à crier de te lâcher et de te laisser t'exprimer.
6 ➞30 ans: Au chômage, lasser de tout même du ménage, ce qui explique l'odeur de cigarette flirtant avec celle de la bière qui empeste l'air. Tu vis avec trois fois rien, et tu regardes la télé en enviant toute ces fabuleuses star, idole des adolescentes qui voient là leur futur mari. Rêve gamine, ça aurait dû être moi derrière ton écran et ma voix dans tes oreilles.
7 ➞35 ans: En galère financière sans aucune âme charitable ou bonne à quelque chose ne voulait t'aider alors qu'ils en ont les moyens, tu es obligé de devoir retrouver un boulot et vite, sinon tu finiras par tomber plus bas que terre. Un ange déchu qui passe de star montante à SDF, ce serait pathétique tu ne trouves pas ?
8 ➞40 ans: Tes parents commence à vouloir reprendre communication, chaque matin le téléphone sonne et chaque matin tu grognes et raccroche de suite. Dans la famille des casse-bonbons profiteurs et hypocrites je voudrais le père et la mère.. Bref, maintenant tu as trouvé un travail dans un petite entreprise, mais ça te dégoute profondément, tout les jours tu t'enfonces dans l'ombre et la normalité. Tu commences à voir ta pire crainte mais en même temps l'un de tes plus grands rêves se réaliser, devenir comme tout le monde.
9 ➞47 ans: Tu cours dans la rue, rien qu'il l'y a quelque minutes tu venais de voir une affiche pour rechercher des musiciens à mi-temps pour une petite scène. Là le rôle qui t'intéresse c'est celui du chanteur -tu as déjà assez peu argent pour payer, ta voix n'a pas bougée depuis ce temps et il n'est jamais trop tard pour faire ce genre de chose, tu n'as certes plus le même physique que ces canon de beauté modernes à la télé mais tu as tout tes chances de les soudoyer.
Tu sors de la salle en claquant la porte les dents serrées, ils venaient de te refuser et te balancer la pire connerie que tu n'eus jamais entendu : "Vous être trop âgé, ce que les gens veulent aujourd'hui c'est une jeunesse pétillante et pas une personne avec la quarantaine qui essaye d'être à la mode"
10 ➞... La sonnette du marchand de glace sonne, toi tu es sur le trottoir et tu ne demande qu'une chose, redevenir jeune et beau, jeune et bête juste pour quelque minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Description rapide : Petit garçon brun pas très grand, avec des oreilles de chats qui bougent trop mignonnes. (oui,j'suiskawaietalors)
★ (Time Left) : 726

Description rapide : Petit garçon brun pas très grand, avec des oreilles de chats qui bougent trop mignonnes. (oui,j'suiskawaietalors)
★ (Time Left) : 726
Administrateur

Dim 1 Oct - 13:35
Rhhooo que c'est beau, je suis fan de Jay épousemoistp BREF; RAS ! Congrats! ♥️

(boncourageaveclesfillesdetarace/pan)


Le staff et moi-même avons le plaisir de te valider.
Tu peux ainsi aller recenser ton avatar.
Faire ta fiche de liens.
Si tu as encore ton portable sur toi, c'est ici.
Demander un rp.


Si tu ne l'as pas déjà lu,
je te conseille le guide du nouveau joueur,
tout y est résumé!

Bon courage!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis... Une étoile |Jay E. Collins [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Présentation] Reiner, porteur de l'étoile divine d'Alpha (finie)
» Je suis une licorne qui chie des paillettes. [Finie ~]
» Noob, je suis un noooob!
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara-shi :: Bien débuter :: Présentations :: Créations :: Validés-
Sauter vers: