Pick up lines and phone numbers [ft. Jet de colin]

 :: High School :: Campus :: Bibliothèque & Cafeteria Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Gabriel W. Holroyd
Modératrice
avatar
★ (Time Left) : 127
Mar 20 Déc - 16:45
Pick up lines and phone numbers
Jay E. Collins & Gabriel W. Holroyd
Aujourd’hui était un grand jour pour notre grand brun ténébreux. C’était le jour J. Celui qu’il attendait depuis des semaines. Depuis que ce dadais de Jay, qu’il détestait de tout son être, et lui s’étaient lancés un défi, entre bons rivaux. Et quel était ce défi, dans lequel les deux jeunes hommes allaient s’investir corps et âmes ?

Chopper le plus de numéros, en une journée.

Et de son côté,Gabriel prenait ça très au sérieux. Ce n’était pas qu’il avait très confiance en son physique en lui-même, mais s’il pouvait parvenir à faire redescendre un peu cet idiot, il ne demanderait pas mieux.

Alors cette matinée, il s’était levé plein de motivation. Sortir simplement de son lit en soulevant les couvertures de manière totalement banale ? ET BIEN NON. Gabriel, aujourd’hui, il sortait comme un champion, comme un roi, comme un battant. Il ne soulevait pas les couvertures, il les faisait voler magistralement à travers la pièce. Déjà parfaitement réveillé, il attrapa son uniforme, et douta quelques instants. Devait-il prendre son uniforme ? Même si les boutons verts n’étaient pas très voyants, ils traduisaient tout de même son appartenance au clan des lapins, et peut être que cela rebouterait quelques uns de ses camarades… ? Il ne s’interrogea pas plus longtemps et l’enfila. Le temps n’était pas au doute. Il était à la bataille.

Devant le miroir de la salle d’eau, le lapin s’inspecta sous tous les angles. Sa main passa dans ses cheveux bruns, les lissa, pour au final les remettre en désordre. Il vérifia ensuite que ses yeux bleus océans étaient toujours aussi bleus, océan, et profonds, et que son regard n’était pas trop effrayant. Avec son visage tout tiré, là, c’était pas trop gagné. Il posa un doigt entre ses deux sourcils, histoire de voir s’il pouvait les détendre, mais non, ils restaient froncés comme pas possible, creusant même un petit pli. Un demi-sourire se dessina sur ses lèvres, alors qu’il tentait de faire un sourire pas trop stupide. Son essai fut assez concluant, alors il repartit. Le naturel, c’était pas mal, sinon, non ?

Le lieu de rendez-vous fixé était la cantine. Ils devaient se rejoindre à une table, pour revoir ensemble les règles du duel. Les règles étaient toujours très importantes. Du moins, pour Gabriel. Le brun s’assit à une table, sans plateau devant lui, et se concentra. Son portable fermement tenu entre ses deux mains, il le préparait à recevoir des tooonnes de numéros. Il devait faire de la place.

Lorsque les pas de son camarade retentirent près de lui, il leva un regard déterminé vers lui. Il allait le battre à plates coutures.

« Alors ? Prêt à perdre ?lui lança-t-il, un sourire narquois ancré sur ses lèvres. »

Revenir en haut Aller en bas
Jay E. Collins
Modératrice
avatar
★ (Time Left) : 115
Mer 21 Déc - 15:17
Pick up lines and phone numbers.
#Ft. Gabriel W. Holroyd
C'est une question d'honneur !
Ce moment était arrivé, l'un de vous en ce jour perdra toute crédibilité, vous, toi et cet idiot de Gabriel, allez devoir vous battre. Sur les starting blocks dès le levé du lit, l'envie de marquer ta supériorité te démange. Tu ne cherches pas le succès avec les filles, même les garçons d'ailleurs, mais aujourd'hui c'est une question d'honneur ou de mort, tu devras user de ton charme et de ton charisme pour amadouer hommes comme femmes. Tu n'eus pas besoin de passer des heures à monopoliser le miroir pour masquer tes boutons, tu seras naturel, comme les guerriers d'antan. Les gladiateurs ne portait pas de 'fond de teint' sur le champ de bataille si tu en crois les livres que tu as vaguement feuilleté à la bibliothèque, ils étaient pris sur le vif, les cheveux tout en bataille comme les tiens. Ton armure était ton uniforme que tu pris sans doute, pour montrer que des deux lapins de ce duel c'était toi le chef. Il manquait seulement la musique de suspense clichée des films d'action alors que tu ouvrais la porte d'un mouvement théâtral, la tête haute et le torse gonflé.
C'était toi qui allait avoir le répertoire le plus remplit de cette fichue académie, et personne d'autre. Et en plus en voilà un moyen d'agrandir ta fan-base, tu sais que les filles aiment les garçons qui ont une gratte et une voix mielleuse.. N'est-ce pas vrai ?
Bien que, tu repris bien vite ton air naturel -qui est pourtant tout aussi hautain-, tu n'avais aucune raison de te pavanait, tu connais déjà l'issue de cette bataille, et tu en sortira victorieux sans aucun problème. Alors autant partir sur le chemin de la victoire décontracté, que de ridicule que de déjà exposer son égo par une démarche assurée. Tu auras bientôt l'occasion de marcher heureux lorsque tu en auras fini avec ton adversaire~
La cantine était comme d'habitude tout aussi peuplée, tu zieutais quelques personne qui allaient d'ici peu apparaître sur ton répertoire. Alors qu'en parcourant les tables, tu ne fus pas surpris de voir ton adversaire assit, tu t'approches de lui et t'assois en face. Il t'avait fixé avec des yeux de gagnant, alors que toi tu lui rendais un regard plat, masqué par tes cernes abusivement grosses. Il va finir par croire que tu n'as pas dormi de la nuit ce qui n'est pas forcément faux.. En fait...
"-Alors ? Prêt à perdre ?"
Cette réplique t'arrachas un sourire.
"-Je te retourne la question, bien que tu y sois déjà habitué.."
Il était bien sûr de lui, comme à son habitude, ce ton défiant qu'il prend ne durera pas très longtemps.
"-On commence ?"
Tu ne lèves déjà à moitié, les mains claquées sur la table, souriant en montrant les dents à celui qui te fait face. Agreuh greuh, je suis Jay-pas-content.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel W. Holroyd
Modératrice
avatar
★ (Time Left) : 127
Mer 21 Déc - 16:55
Pick up lines and phone numbers
Jay E. Collins & Gabriel W. Holroyd
Enfin, il était là devant lui. Ce n’était plus deux lapins qui se tenaient l’un face à l’autre, mais deux lapins garous, deux loups assoiffés de pouvoirs et de vengeance. Gabriel attrapa tout de même le beignet au chocolat qui reposait dans son assiette, avant d’en prendre une énorme gorgée qu’il mâcha bruyamment. Il l’engloutit rapidement, en bon loup de compétition hyper déterminé, puis se leva comme un héros de manga shonen, les poings fermés et les sourcils hyper froncés.

« Que la bataille commence. »

Aussitôt, il fila à travers plus vite que le vent, puis il s’arrêta au niveau de l’entrée du self, conscient soudainement d’un point très important, qu’il avait comme qui dirait complètement zappé depuis que l’idée de ce défi était venue à l’esprit des deux rivaux.

Ah, ouais, mais en fait Gabriel était super mal à l’aise avec les filles. C’était comme ça, il était ultra nerveux quand il devait s’y adresser, et son petit masque de virilité durement entretenu fondait comme neige au soleil. Ses mains s’étaient mises à triturer nerveusement son téléphone portable, et il osa jeter un œil à son rival, pour voir où il en était.

La vision de cet arrogant le motiva soudainement comme il ne l’avait jamais été, et il se résolut. C’est LUI qui allait gagner. Pour le bien de Nara-shi tout entier !! Ce lapin devait être mis hors d’état de nuire ! Son esprit de justicier le mena à se remettre à marcher et à analyser la pièce. Sa cible ne devrait pas être dans un groupe… Une personne assez isolée… Mais pas trop timide… Son regard se posa sur une petite blonde à une table seule, en train de boire un chocolat chaud, tout à fait tranquillement. Ce serait elle. Sa cible.

Comme un félin, il s’assit à la place à côté d’elle, croisa délicatement les jambes, et pencha délicatement la tête vers elle. Très bien. Il était en position d’approche maintenant. Il ne restait plus qu’à ouvrir la bouche pour prononcer quelques paroles. Une phrase d’accroche. Quelque chose. Il ne fallait pas qu’il reste là à ne rien dire alors que la demoiselle à côté de lui le regardait avec des yeux de merlan fris.

« Euh… Salut… Comment ça va…. ? T’es super joliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiie. »

Il pointa du doigt son téléphone de manière très naturelle.

« Est-ce que, comment dire, je pourrais avoir ton numéro de téléphone portable, s’il te plaît ? »

Et là, ce fut le stress qui prit le dessus sur le corps de Gabriel, et malgré le fait qu’il tentait de la cacher, le téléphone dans ses mains se mit à trembler, à l’identique de ses mains elles-même.

Il était nul. Pourquoi il avait accepté ce défi déjà ? Ça n’avait aucun sens.
Revenir en haut Aller en bas
Jay E. Collins
Modératrice
avatar
★ (Time Left) : 115
Lun 3 Avr - 20:54
Pick up lines and phone numbers.
#Ft. Gabriel W. Holroyd

"-Que la bataille commence"
Et le voilà parti, déjà installé à une table après une sortie des plus magistrale. De ton côté tu fis de même, sans donuts, mais avec une sortie qui imposait le respect ! ..Selon toi du moins.
Tu repéras du coin de l'œil un petit couple qui riait niaisement en finissant leur assiettes. Une occasion de faire d'une pierre deux coups, et de te faire avec deux fois plus de pub. Sans leur accord tu t'pris une place à côté de la jeune fille, ce qui avait fait qu'ils avaient tout de suite arrêté de rire pour préférer te donner de rapides coup d'œil avant de fixer leurs plateaux. Pour éviter que le malaise ne dure de trop tu t'adressas à ta voisine :
"Pardon de mon intrusion, maiiiss.. Vous avez un p'tit numéro ?"
Elle repose sa fourchette, puis te regarda avec des yeux ronds. Et tu compris. Tu compris en voyant l'expression de ce qui semble être son petit-ami, qui était partagé entre colère et surprise. Tu avais totalement donné l'impression de la draguer. Tu rougis de gêne et tu eu une soudaine envie de te cacher sous ton chapeau, te cacher sous ta cape imaginaire et partir à toute vitesse pour monter dans ta Jay-mobile.
"N-Non mais je, euh, j'suis juste musicien et j'ai juste envie que vous me donniez des avis sur mes chansons, jenedraguaispasdutout monsie- Madame !" Les deux s'échangèrent un hochement de tête après un visage surpris et avec toute la politesse forcée du monde ils partirent avec un "Non merci, au revoir" murmuré.
Alors qu'un garçon s'était retourné vers toi pour te donner un sourire narquois, tu lui adressas un signe de main comme pour dire de laisser tomber. Puis il eut un fou rire, ce qui te vexa profondément. Autant ça aurait était Gabriel, tu aurais eus le courage de répliquer, mais là tu venais non seulement de t'enfoncer mais aussi de perdre un potentiel numéro d'un total inconnu. Tchh. D'ailleurs en parlant de "Bambi" ..Tu l'imaginais avoir assisté à toute la scène puis tu te résonnas en te disant que de sa table il ne pouvait pas t'entendre avec le bruit ambiant de la cafeteria. Mais bizarrement, soit tu avais perdu toute notion de l'espace et la table de vue, ou  il était bien partit quitté sa place. Et tu finis par dire tout haut : "Il est passé où ?"
© 2981 12289 0
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel W. Holroyd
Modératrice
avatar
★ (Time Left) : 127
Mer 5 Avr - 21:06
Pick up lines and phone numbers
Jay E. Collins & Gabriel W. Holroyd
Et hop, un numéro. La petite avait bafouillé quelques mots avant de sortir son téléphone misérablement et lui tendre pour qu'il procède à la transaction. Aussitôt, il se détendit, en réalisant qu'elle était sûrement beaucoup plus stressée que lui-même ne l'était. En plus, elle avait été réceptive, et tout de suite, sa confiance en lui revint. Peut être même qu'il allait être plus assuré avec les autres filles. Il quitta la table après avoir ajouté ce numéro à ses contacts, et chercha dans le self la personne qu'il cherchait, aka son rival, aka Jay Evil Collins.

Décidant de s'approcher discrètement pour voir où il en était - et pour le narguer au cas où il n'aurait rien eu -, le brun s'avança doucement vers la table où s'était rendu le diable. Et ce fut avec surprise qu'il se rendit compte que le jeune homme avait choisi une table où un autre jeune homme se tenait. Quelle était cette stratégie ? Essayait-il de gagner des points en ravissant la demoiselle d'un autre devant ses yeux ? En tout cas, la tentative du jeune homme ne fut pas concluante, puisqu'il eut l'air de rougir alors que les deux autres ouvraient des yeux surpris.

E-P-I-Q-U-E. C'était décidément épique. A ce moment-là, Gabriel ne put s'empêcher de pouffer légèrement, parce que, avouons-le, c'était hilarant. Mais, maîtrise oblige, le jeune homme ne montra rien, alors que de son côté Jay Evil semblait se confondre en une excuse qui semblait légèrement plausible.

L'occasion de se moquer était beaucoup trop belle, et même qu'un type l'avait saisi avant lui pour embarrasser le jeune chapeauté. Alors même si Gabriel avait extrêmement envie d'exploser de rire et de se rouler par terre jusqu'à en avoir mal aux abdos, il n'en fit rien, et lorsqu'il balada avec anxiété son regard dans la salle en se questionnant  à haute voix sur sa disposition, Gabriel lui fit un petit signe avec la main du téléphone.

" Ici ! "

Juste après, il lui montra le téléphone ouvert où reposait fièrement le nom de la petite, au dessus du contact enregistré, avec un petit haussement d'épaule.

" Tu devrais t'activer, à ce rythme, tu n'auras rien !
Revenir en haut Aller en bas
Jay E. Collins
Modératrice
avatar
★ (Time Left) : 115
Dim 14 Mai - 21:52
Pick up lines and phone numbers.
#Ft. Gabriel W. Holroyd

"-Ici !"
Crap..
Il pouvait pas avoir un plus bon timing celui-là !
En plus, lui, il pouvait se pavaner parce qu'il avait réussi à avoir le numéro de la timide du coin et se pense déjà gagnant.. Mais il se trompe ! Tu seras celui qui gagneras, peu importe le nombre de fails magistraux, de malaise que tu jetteras, tu te relèveras et lui feras manger son téléphone.. Ou quand même pas, mais en tout cas il va pas brosser son propre égo sous ton nez.. Oh que non..
Sans rien dire tu te levas et atterris à côté d'une jeune fille, encore, la fourchette qui se balançait nonchalamment devant la place, vide. Tu bondis sur lui comme un désespéré, enclenchant les yeux de chatons.
"-Dis moi, t'as deux petites secondes ? J'ai vraiment besoin d'avoir ton numéro de téléphone c'est.. Pour un sondage. C'est pour un devoir et j'ai besoin d'interroger le plus de personnes possibles pour répondre à des questions, du coup.. ? J't'assure c'est pas pour te draguer, je suis déjà en couple, eheh.. Eurm"
Bon elle n'avait aucun n'autre moyen de savoir que c'est que de voir ta tête avec écrit en gros "JE SUIS CELIBATAIRE MAIS J'ASSUME PAS". Il n'empêche que ça avait l'air de marcher, malgré le regard de pitié qu'elle t'as lancé, ta fierté en avait vu tellement là que tu t'en fichais royalement.
Elle sortis un ô-beaucoup-trop-moderne téléphone, qui donnait à n'importe qu'elle saint de commettre un vol, et ne pris même pas le temps de te dire un mot qu'elle retournait à son assiette, la main tendu mollement devant tes yeux. Elle avait beau être une.. Assez irrespectueuse, tu avais envie de couvrir ses pieds de bisous, ou au moins lui offrir tout le respect présent sur cette terre. Si tu n'avais pas eu envie d'éviter de te ridiculiser encore plus tu aurais tendu ton téléphone vers le ciel à la Roi Lion. Mais en compensation tu repartis aussi pitoyablement que tu étais venu, en faisant un signe de la main à celle que tu as appelé "Pigeon N°1". C'est méchant, certes, mais elle n'avait qu'à pas traiter la star que tu es comme ça.
Tu t'approchas de la table où étais maintenant ton adversaire, soudainement ton esprit joueur prit le dessus, et, alors que tu prévoyais déjà de t'enfuir parmi le grand groupe se tenant en plein milieu de l'allée avec leur plateaux tu lanças aux personne devant lui :
"-L'écoutez pas, il veut juste combler son célibat ! "
Et, comme prévu, tu repartis en sifflant et disparus dans la masse, les mains dans les poches, vers ta prochaine ""victime"".





© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» phone numbers
» Haiti and Guyana - the two fault lines of the Caribbean
» nhl numbers
» Pick a vendre
» Perséphone Dupré|Terminer ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara-shi :: High School :: Campus :: Bibliothèque & Cafeteria-
Sauter vers: