AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Administration :: Annonces et nouveautés :: Anciennes annonces Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Intrigue 2.1] Power is a game. [NC-16]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
★ (Time Left) : 89
Arrivants
Voir le profil de l'utilisateur




Line Brown
Arrivants
Jeu 29 Déc - 20:27

Elle tremble en entendant la voix assez particulière de ce cygne. Il ne semble pas des plus amical, malgré les faux semblants qu'il tente de donner. Elle ne se laisserais pas avoir. Elle est peut être mignonne et chétive, mais elle n'est pas idiote... Elle se doute qu'il ne souhaite qu'une chose : s'amuser. Elle est bien partie, bien triste que cela arrive ainsi aussi. Déglutissant en se redressant,essayant de ramener à elle le peu de fierté qu'il lui reste. Elle ne sait pas à quoi s'attendre et a l'impression que son discours n'en finit plus... Jusqu'au coup fatal.

".. n-nue?"

Etait-il sérieux? Lui demandait-il d'être nue dans ce couloir ou d'échanger avec.. avec qui ? Elle se retourne naïvement pour regarder derrière elle. C'était peut-être un piège, après tout. Mais non, il y avait bien un jeune garçon qui l'observait. Voilà, elle commençait de nouveau à avoir les larmes aux yeux. Elle devait pourtant se reprendre. Non, elle ne pouvait pas en être réduite ici. Elle se retourna pour faire face de nouveau au cygne et malgré la peur des ciseaux présent dans ses mains, elle prit la parole avec un peu plus d'assurance.

"Je... Je..."

Mais rien de concret ne sortit. Elle était trop peu sûre d'elle. Et elle ne voulait impliquer personne dans sa propre chute. Alors doucement et lentement, elle commença à défaire les boutons de sa chemise, toujours fixant le sol.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
★ (Time Left) : 559
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur




Aislinn Marswall
Administratrice
Jeu 29 Déc - 21:36
ft. les amoureux de l'amour & les paumés
Pas besoin d'être devin pour savoir comme ça va finir. Mal.

Le jeu du pouvoir et du hasard
Aislinn reprenait son souffle dans son petit coin depuis quelques minutes déjà, lorsqu'elle se rendit compte que dans une salle non loin d'elle, quelqu'un jouait du piano. C'était plutôt étonnant alors que l'air était empli de tension. Lorsque le piano s'arrêta, elle se demanda s'il allait s'arrêter définitivement, et se retourna pour vérifier.

Elle sursauta en voyant qu'un garçon semi-blond la scrutait, les coudes délicatement posés sur le rebord de la fenêtre et le visage dans les mains. La rousse se recula brusquement, afin de voir s'il était un danger ou non... Mais d'après ce qu'il lui dit par la suite, il n'en était pas vraiment un.  Même si elle n'avait pas du tout pigé le passage où il disait qu'il était à une étoile. Il y avait des étoiles dans les jeux de carte ? Ou est-ce qu'il parlait d'une bonne étoile ? Elle était décidément confuse. Elle saisit la main qu''il lui offrait afin de se hisser jusqu'à la salle.

Ce fut moins dur que ce qu'il lui avait paru, et en moins de deux elle se retrouva dans la salle. Son regard prit quelques instants pour la détailler. C'était une des salles qu'elle n'avait jamais pris la peine de visiter puisqu'elle n'y avait pas grand intérêt. Cette visite lui montrait bien qu'elle avait eu tord, et elle nota mentalement de visiter chaque recoin de Nara-shi au cas où un autre jeu complètement fou se déroulait à nouveau. Sortie de ses pensées, elle tourna à nouveau vers le jeune homme:

" Merci, dit-elle d'une voix plus calme que sa propriétaire ne l'était. Tu comptes jouer du piano jusqu'à ce que le jeu se finisse ?"

La rousse alla s'assoir sur une table adossée à un mur, dans un coin discret de la salle. Son but était bien de se cacher dans cette salle, pas de discuter avec un inconnu qui avait peut être une carte bien plus élevée que la sienne. Il y avait à peu près 99% de chance que les autres aient une carte plus élévée que la sienne, mais bon. Elle allait devoir lui demander avec subtilité.

" Bien tombé, pour ta carte...? "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
★ (Time Left) : 224
Chapalus
Jeu 29 Déc - 23:08
Alors qu'il lui tendait simplement la main Lucie se jeta dans ses bras en pleurant deux fois plus. Yuuya n'osa ni respirer ni bouger et ne voulait toujours pas la toucher. Ce n'était le moment de profiter de la situation! Alors il se contenta de lui sourire et de rougir comme toujours.

Je suis avec toi alors ne pleure pas okay?


Il posa sa main dans la sienne juste pour la guider et aller plus vite, être sûr de ne pas la perdre. Mais ils ne continuèrent tranquillement leur chemin que quelque pas avant que les ennuis ne commencent. Un type, pas n'importe lequel puisqu'il avait la carte du premier valet, leur demanda de le suivre.

Yuuya n'aimait pas juger sur les apparences mais le gars ne promettait rien de bon. Alors il se tourna vers Lucie toujours en pleure et en panique. Alors inconsciemment il lui serra un peu plus la main.

Elle ne méritait pas d'être dans cet état, il voulait la voir sourire comme quand tout c'était bien fini le jour de leur rencontre. Mais comment sauver la situation, éviter le pire? Ça ne durait qu'une journée et demain c'était terminé. Yuuya même s'il se comportait aujourd'hui comme un faible, était pourtant un Furyo. Un type qui n'en avait rien à foutre des règles. Dès qu'il serait dans un endroit un peu plus éloigné, il le tabasserait avant de se faire lui même frapper.

Une fois hors d'état de nuire ils échangeront leur carte et il pourra protéger Lucie, voir plus de gens encore, de tous ces mal intentionnés sauf le Roi et la Reine. C'était très simpliste mais c'était la seule idée qui lui venait pour le moment.

-On te suit sans faire d'histoire, on veut juste pas de problème.


Il tenait toujours la main de Lucie mais s'il sentait qu'elle avait une occasion de fuir seule il la lâchera. Se retournant vers elle avec un sourire qui se voulait rassurant il lui murmura le plus bas possible.

-Fait moi confiance, je vais pas le laisser te faire de mal. Ça va bien se terminer comme la dernière fois tu te souvient?


cuty:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 30 Déc - 0:04
Finalement, je m'étais relevée et continuais d'arpenter les couloirs. Je ne marchais plus droit et mes yeux étaient embués. Je me sentais mal. Je ne devais pas m'inquiéter, il me suffirait de recruter un animal et c'en serait fini de tiut les tracas...

Un pas après l'autre, appuyée contre le mur pour ne pas tomber. Je vis au loin un homme aux cheveux blancs. Je montre simplement ma carte et lui dit avec difficulté

"Au pied mon toutou"

En m'approchant un peu plus je lui caressais la tête. Ça ira. Rien de plus à faire. Je me rassois au sol avec mon "chien" sous le coude. Je lui murmure :

"Désolé mais je ne veux pas finir mal. Tu dois faire ça et ce sera tout. Tant que tu seras mon animal tu auras ma protection... en théorie."

Je me calmais. Doucement. Tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
★ (Time Left) : 343
Arrivants
Voir le profil de l'utilisateur




Leif Oveson
Arrivants
Ven 30 Déc - 1:15
Power is a game
People are afraid, and when people are afraid, when their pie is shrinking, they look for somebody to hate. They look for somebody to blame. And a real leader speaks to anxiety and to fear and allays those fears, assuages anxiety ★
Ça devient dur d'ignorer ce qui se passe à côté de lui mais fort heureusement, il n'a encore croisé personne ayant une carte supérieure qui semble s'intéresser à lui. Tant mieux. Il ne tente pas non plus de se mêler à la masse qui s'adonne joyeusement au jeu, il ne veut même pas aider ceux qui supplient des yeux. Ce ne sont que des mises en scène après tout, arrêtez de faire semblant. Puis Leif se fiche de ces gens, il ne cherche qu'une personne du regard. Il veut retomber sur Miharu et lui demander si c'est normal, tout ça. S'il pense vraiment qu'un tel établissement avec des jeux aussi immoraux est un paradis où l'islandais devrait songer à amener les siens. Mais il n'y a que des "arrivants" et des "cygnes" dans les couloirs, ça le saoule.

Puis on le coupe dans sa recherche, une demoiselle vient de lui présenter la carte de la reine avant de l'appeler son toutou sans grande conviction. C'est presque s'il ne rirait pas du malaise qu'elle émane, cette reine à deux balles. Mais qu'on lui caresse la tête ne l'amuse absolument pas.

Woof ? Tu t'attends à ce que je fasse ça toute la journée sans poser de questions ? T'es même pas capable de promettre une véritable protection, bravo.

Malgré sa remarque, Leif est docile et se laisse faire. Peut-être parce que c'est plus dur d'aboyer sur une femme même quand on les sait plus violentes que les hommes. Alors il soupire, résigné à ne pas se rebeller pour le moment pour se contenter de faire la moue calé contre la jeune fille. Il a l'air malins, tiens.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 30 Déc - 6:55

Intrigue 2.1
Power is a game
Musique et Scène

Sa tâche était maintenant définie. Le Roi avait ordonné une surveillance rapprochée et Qi Yue agirait en conséquence. Elle salua Rose en inclinant la tête après avoir récupéré les ciseaux qu’il lui avait confiés. Elle les cacha et longea le couloir jusqu’à entendre un piano, qui sans nul doute était manipulé par la cible de sa protection. Qi Yue se demanda tout en suivant la mélodie ce qu’entendait Rose par « couper les cheveux ». Au regard qu’il avait en disant cela, il s’agissait sans nul doute d’une tonte complète de la masse capillaire. Cependant, il ne s’agissait ici que d’une supposition et elle pourrait très bien s’en servir pour arranger le jeu à sa sauce !

Après tout, moi aussi j’ai bien le droit de m’amuser un peu ! Et puis j’ai la bénédiction du Roi en personne.

Le monde autour ? Elle l’ignorait. Rouge ou jaune, fort ou faible, qu’est-ce que ça change ? Elle devait rejoindre au plus vite Natsume. Arrivant devant la salle, elle s’arrêta net et sorti de ses pensées. La musique s’était arrêtée et Natsume était en train d’aider une arrivante à entrer dans la salle ! Mais comment entrer pour le protéger si la porte était fermée ? Il fallait qu’on l’aide à entrer, quel qu’en soit le prix. Une idée germa alors dans la tête de Qi Yue. Cette idée lui plaisait bien car elle lui permettrait de jouer avec les règles sans les transgresser pour autant. Elle cacha alors sa carte dans une des poches de son uniforme qu’elle ferma. Elle pensa alors à Aiden. Son cœur s’alourdit rapidement, près à fondre en larme et elle sentit une boule se former dans sa gorge. Elle courut alors, pleurant à chaudes larmes puis trébucha au pied de la fenêtre ouverte sur la salle de musique. Alors que son corps heurtait le sol, ses larmes redoublèrent sans qu’elle ne crie. Il faut rester discrète quand on a la plus basse carte dans ce jeu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
★ (Time Left) : 915
Seraphins
Voir le profil de l'utilisateur




Natsume Hideo
Seraphins
Ven 30 Déc - 10:55
Intrigue 2.1
Je lui souris doucement alors que je voyais bien son stress. Elle devait avoir une carte bien basse la pauvre mais je me dis qu'au moins je l'avais empêcher d'avoir la mienne. Je ris légèrement malgré moi alors qu'elle enchaîna deux questions, ma foi, fort intéressantes. Je me remis devant mon piano et laissa une bride de mélodie se faire tout en répondant à ses supplices. Ma main livre chercha dans les poches de ma veste/pull pour lui montrer le 1 de cœur dont j'étais particulièrement fier.

« Oui! J'ai une bonne pioche! Aucun besoin de donner des ordres et j'ai qu'à me montrer gentil et soumis avec tout le monde comme je le suis déjà. Puis... J'ai un bon ange gardien si quelqu'un me touche. Il a forcément une bonne carte. »

La croyance. Très loin de toutes pensées subtiles, je croyais simplement en la force dominatrice de Rose. Quoi qu'il se passe, il sera au sommet. C'est sa destinée, c'est ce qu'hurle tout son corps et j'y croyais, je m'y plongeais. Alors peu importe ce qu'il se passe dans ce jeu, tout ira bien sur le long terme. Mes doigts allaient reprendre une vraie musique quand j'entendis des pleures.

Hé bien, les femelles aimaient se perdre autours de la salle de musique.
Je me redressai à nouveau et me dirigeai vers la fenêtre pour observer la seconde demoiselle à se perdre aux abords de ma salle de travail.

« Qi, tu es en manque d'Aiden? » Tu lui souris. « Ne pleure pas ce n'est qu'une journée, et peut-être qu'un jour comme Rose, tu le verras passer des lapins aux cygnes pour être avec toi! »

Ton cerveau se remit en marche et tu te souviens qu'en vérité tu devais surtout aider les gens vu que tu étais dans un jeu qui, véritablement avait ce besoin dans l'état d'esprit. Ni un ni deux tu tendis ta main à la cygne.

« Tu veux venir te cacher avec nous? Ce ne sera pas trop discret par contre, je vais jouer, c'est un peu ma tache dans ce jeu. »




Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 30 Déc - 10:58

Le valet, premier du nom.



Je ne pouvais pas me lasser de leurs expressions. Elle était apeurée, alors que lui étais... déterminé. Il n'allait sans dire qu'il allait tenté quelque chose. J'étouffai un ricanement dans mon poing. Une crevette comme ça ? Laissez moi rire. " Avancez devant moi, et entrez dans la première salle de classe que vous verrez. "

Je me sentais un peu coupable. J'imaginais facilement ce qu'ils pensaient que j'allais leur faire. Ils se trompaient bien entendu. Je n'avais jamais eu besoin d'un jeu pour avoir une activité sexuelle régulière.

Par contre, cela faisait longtemps que je n'avais pas rigolé à gorge déployée et je devais avouer que cela me manquait. Marchant, les mains dans les poches, ma carte revenu à sa place originel : dans la poche avant de ma veste, je regardais leur dos.

Ils faisaient tout les deux la même taille. On aurait dit deux enfants qui étaient en chemin pour l'école. C'était... plutôt mignon. Si il avait été un peu plus viril, elle serai probablement tombé sous son charme immédiatement. Était-ce le cas ?

Alors qu'ils marchaient, j'imaginais et tentais de deviner ce qu'était leur relation. Purement amicale ? Probablement. Elle n'avait pas l'air d'avoir des amis ++ si affinité. Quant à lui... il devait probablement être du genre "chevalier blanc". C'était peut être ça qui m'avait donné envie de jouer.

Arrivé devant une salle de classe, je passais devant, les gardant à porté de main et fit coulisser la porte. " Après vous... Ne vous inquiétez pas, tout se passera bien. Je vous assure qu'aucun mal ne sera fait. " J'affichai un sourire poli, pas réellement forcé, mais pas totalement naturel non plus. Je n'aimais pas faire pleurer les filles et cette jeune arrivante ne faisait pas exception.
Revenir en haut Aller en bas
avatar





Invité
Invité
Ven 30 Déc - 12:26
Power is a Game
Intrigue : Cygnes et Arrivants



Mais où était-il tombé ? C'était quoi cette école de fou furieux . Personne ne réagissait, alors que la pauvre fille était au bord des larmes et qu'on lui demandait d'être nue. Regardant autour de lui un peu paniqué, tous ignoraient la situation. Certains croisèrent le regard d'Ethan, mais tous tournèrent aussitôt la tête. Il n'en croyait pas ses yeux et pourtant, il ne pouvait blâmer personne. Entre ici ou n'importe où dans le monde, qui n'aurait pas fait de même ? Lorsqu'on voit un nécessiteux, demandant simplement une pièce, qui s'en préoccupe ? Qui lui vient en aide ? Ethan n'était pas une exception... Mais bordel quoi !

Il n'était pas du tout confiant. Mais il ne pouvait pas laisser une pauvre jeune fille s'humilier comme ça. Ce n'était pas une idée de principe ou non, cela devrait être naturel. Homme ou femme, certaines choses ne se demandent pas. Posant sa main sur l'épaule de la demoiselle, il l'a tira pour qu'il puisse se mettre en avant. Si elle avait l'opportunité de fuir, ce sera plus facile pour elle. D'ailleurs, maintenant qu'il se trouvait face à vilain, Ethan était encore plus certain qu'il en faisait largement pas le poids. Mais bon, entre mentir et se faire humilier, ou être franc et se faire casser la gueule, il avait vite fait son choix.

Ethan « Bonjour toi. Désolé, mais je pense pas que cette jeune fille devrait faire ca. Avec ou sans sa jupe, ca ne changera en rien pour toi. Si les gens ne voient pas ta beauté intérieure, c'est pour une raison. »

Dans un sens, tout était dit. Ethan ne voyait rien d'autre qu'une brute sans âme et jalouse. Mais s'il avait un peu de chance, peut-être que celui-ci prendrait ses mots dans l'autre sens. Même si cela était improbable.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
★ (Time Left) : 152
Seraphins
Ven 30 Déc - 15:52

「 Je choisis mes amis pour leur apparence, mes relations pour leur caractère et mes ennemis pour leur intelligence. 」

Everyone & Taylor

Elle le faisait vraiment, pas croyable. Line enlevait déjà les boutons de son uniforme, vraiment trop crédule. Le sourire sur le visage de Taylor s'agrandit encore un peu plus, pas pour le fait qu'il allait la voir nue, non il était bien au dessus de ça, mais parce qu'elle avait au moins le courage de ne pas faire partager sa misère aux autres. C'était peut être moins une trainée qu'il le pensait.

Rien n'empêche qu'elle allait quand même passer la journée à poile, punir les autres une fois de temps en temps pour les remettre dans le droit chemin ne faisait pas de mal. Pourtant Taylor fut stopper dans son élan de joie par le garçon aux cheveux blancs. Il n'avait peut être pas envie tant que ça de la mater pour finir.

Après sa petite leçon de morale le regard de Taylor était totalement vide son sourire avait presque disparu. Lentement il se redressa tout en le fixant avec attention, le surplombant lui et la fille. Taylor le scruta intensément une minute avant de lui répondre.

-Tu te prends pour qui? Le chevalier blanc? Tu sais, du prend un très gros risque, je suis quand même numéro 9.


Puis il se mit à rire très fort, de meilleur humeur que jamais Taylor s'amusait bien.

-J't'aime bien! T'es courageux et droit dans tes bottes! La générosité est une très belle qualité alors je vais l'être aussi! Je vais vous laisser tranquille pour aujourd'hui.


Son expression faciale changea radicalement une dernière fois pour le regarder avec une haine infini, il était en colère très en colère.

-Par contre, je rêve ou tu m'as traité de moche? La beauté intérieur c'est un concept de merde. Si tu trouves que les jupes n'ont aucune importance t'as pour dernier ordre de ma part d'échanger ton uniforme avec elle pour la journée. Et tu me diras merci parce que je suis encore très gentil.


La dernière personne lui ayant fait une remarque négative sur son physique ne s'en étant toujours pas remise, un remerciement était excessif c'est certain, mais Ethan pouvait au moins en être soulagé.

Taylor...:
 
Play
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara-shi :: Administration :: Annonces et nouveautés :: Anciennes annonces-
Sauter vers: