AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: Hors-jeu :: Cimetière :: Rp Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Serenade for Two.

avatar
★ (Time Left) : 915
Seraphins
Voir le profil de l'utilisateur




Natsume Hideo
Seraphins
Jeu 29 Déc - 11:08






Serenade for Two




J'avais rapidement trouvé Rose. Mais pour ne pas l'étouffer, je lui avais proposer de lui rapporter une coupe de champagne. Ce que j'avais bien-sûr fait, et depuis nous nous trouvions assis à regarder danser sur de la pop de basse game les trois quarts du bahut. Certains étaient déjà bien saoules d'ailleurs. Je me demandais comment c'était possible alors que le bal venait à peine d'ouvrir depuis une heure. Ce n'était pas mon monde, c'est tout... Je crois? En soit, je préférai qu'il en soit ainsi, je voulais profiter de ma soirée avec un certain bonheur. Comme toujours quand il s'agissait d'occasion et que j'avais l'occasion de la partager avec Rose.

« … Ô. »

Un slow commence peu à peu à se faire entendre et je me mis à sourire tendrement. J'avais déjà joué cette musique, instrument et chanson incluse pour Rose. C'était assez incroyable qu'il la passe maintenant. J'en eu la larme à l’œil et me blottit légèrement contre l'homme de puissance. Je me sentis si petit à profiter de cette seule musique. C'était agréable pourtant et la mélodie rentra en moi au point que je ne compris pas quand je chantais et pianotait sur le bras de mon amant en rythme.

Je rougis et m'arrêtais en m'en rendant compte. J'avais du le gêner! Oh mon dieu... Je secouais la tête et rougis encore avant de me blottir encore contre Rose.

« Pardon...Cette musique est juste... belle. »

© Jawilsia sur Never Utopia




Revenir en haut Aller en bas
avatar
★ (Time Left) : 448
Seraphins
Voir le profil de l'utilisateur




Rose Weiss
Seraphins
Dim 29 Jan - 23:45

SERENADE FOR TWO ft. N.


   
image du personnage

Rapidement, tu m'avais retrouvé. Pour probablement ne pas m'étouffer, tu étais parti nous chercher une coupe de champagne et depuis nous étions là, comme deux imbéciles, à regarder les autres danser pendant que nous allions probablement nous torcher avant d'oser poser un pas sur cette foutue piste de danse. Je parles bien sur pour moi, étant donné que je suis le seul qui n'a nullement envie de poser un pied sur cette piste. Je paris même que toi, dans ta tête, tu es entrain de te demander comme m'inviter sur cette piste.. J'aimerais tellement t'éviter le désastre de mes pas minables de danse que je répète en boucles les excuses dans ma tête avant de me rendre compte de ce que j'étais en train de faire. L'amour rend stupidement con. C'est avec Ô qui est sortit de ta bouche que j'ai compris que mes ennuis étaient commencés. Cette musique, je la sentais venir à des kilomètres alors que je me forçais pour ne pas réagir à ton onomatopée.

Ce n'est que lorsque tu as pianoté sur mon bras et chantonné près de mon oreille que c'est subitement moi qui t'es porté sur la piste, sans réfléchir.



"Pas un mot"



Bestial, absolument pas vêtu pour l'occasion, je le trainais pourtant gracieusement sur cette piste et pour danser ce slow. Pour peu que ça me fasse plaisir, il y avait intérêt à ce que pour lui, ce soit l'apotéose. Car je ne refererais pas cela de si tôt mon cher. Je te presses contre moi, nos corps sont si proches que mon souffle se perd dans tes cheveux et c'est décidemment la fin de ma vie car mon coeur loupe un battement alors que mes pas essayent de trouver un semblant de rassemblement artistique pour danser.... Et puis, plus rien, plus le monde. Nous. Bercer, mes pas trouvent naturellement un rythme et je me retrouve en paix avec moi-même, en harmonie avec les ailes de mon sac à dos.

Je suis en paix avec toi, Natsume. Et ça, je ne le comprends qu'en cet instant. Alors ce n'est plus solitaire mais à deux que nous partageons. J'aime t'entendre chanter et jouer du piano, mais c'est encore mieux quand c'est toi qui est présent à mes cotés pour danser sur cette mélodie que nous connaissons.



"Je t'aime."



Des mots d'amour murmurer sur un rythme médusé. Voilà... Une sérénade pour deux.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara-shi :: Hors-jeu :: Cimetière :: Rp-
Sauter vers: