AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
hips don't lie × lucas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Milán Željka

★ (Time Left) : 726

★ (Time Left) : 726
Faeries

Mar 31 Jan - 13:01
Hips don't lie × ft. Lucas
Milán n'est pas le genre à être difficile à une soirée. Il accepte les invitations peu importe qui les fait, boit tout ce qu'on lui met entre les mains et participe aux jeux avec grand enthousiasme. Ce n'est pas pour autant qu'il est un invité exemplaire comme en témoigne sa position actuelle, bien calé sur une personne qu'il n'est pas sûr de connaître, dans un coin de la chambre. Il a beau boire, son verre semble sans fin. Mais il ne panique pas, non, il se laisse partiellement endormir par la chaleur de l'humain couplée à celle de l'alcool et les bruits environnants. Le renard est dans cette phase un peu lasse où il a l'impression de ne pas habiter son corps, de ne pas vraiment être là. Peut-être qu'il est même entrain de rêver.

Impossible pour lui de trop réfléchir à la situation, ça lui fait mal à la tête. Puis une blague vient d'être faite, il ne l'a pas vraiment comprise mais a rigolé par automatisme. Il s'esclaffe à un point où ça le réveille assez pour qu'il se redresse d'un coup sans louper au passage de se tauler. Le latino a soudainement conscience de la boule d'énergie qu'il est. Désormais sur ses deux pattes Mijo est apte à avoir une vue d'ensemble sur la pièce et les diverses activités qui ne semblent pas l'attirer. Il croise alors les bras comme un enfant contrarié, fait la moue en gonflant ses joues et en fronçant ses sourcils.

La lune est jolie !

Sans trop savoir qui a fait la remarque, Mil approuve. Il n'avait jamais remarqué à quel point elle est ronde et imposante et toute brillante ! Et personne ne l'inclut à la fête ! C'est si triste ! Ni d'une ni de deux, le renard tape un sprint vers la porte de la chambre en faisant valser au passage sa ceinture qu'il a jeté sans trop regarder où ou sur qui elle pouvait attérir. Mission ? Fuir d'ici et pécho la lune !
code by lizzou × gifs by tumblr


DANDELION
→ your dream will come true so keep smiling pretty please solosand
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Mar 31 Jan - 23:05
Une soirée... Je détestais ça, j'étais venue pour faire plaisir à quelqu'un que je connaissais à peine, il avait tellement insisté que j'avais fini par céder, je n'avais aucune idée de la raison pour laquelle il avait tant insisté, en tout cas j'étais venue à contre-cœur. Je ne buvais pas beaucoup, mais si je buvais un peu, c'était pour oublier. Dans ce cas, je buvais pour oublier que j'allais m'ennuyer. Je ne connaissais personne et je n'avais envie de parler à personne, quel asocial je fais. Je m'assis sur une chaise, j'avais pour projet de passer la soirée assis-là. Par pure politesse, je faisais l'effort de rester. Je buvais un verre, le contenue était nauséabonde et trop fort, mais j'espérais que ça fasse effet au plus vite. Je venais d'apprendre que j'étais résistant à l'alcool, et zut. Quelqu'un fit une blague nulle, beaucoup de personnes rigolaient, pas moi, tout ceux bourrés rigolaient. Je repris un autre verre, un liquide transparent, je ne buvais jamais et je ne connaissais pas du tout le nom de ces boissons, ça commençait par "Vod", je devais me socialiser un peu plus, mais être seul aussi c'est bien. Je pris un truc à manger, enfin quelque chose de bon.

-La lune est jolie !

Elle servait à quoi cette remarque ? On la voyait presque tous les jours mais personne ne s'en rendait compte, fallait être bourré pour la voir. Je vis quelqu'un passé par la porte en balançant un truc, une ceinture, que je recevais en pleine figure.

-Bordel!

Pourquoi se déshabillait-il? En tout cas, une boucle de ceinture en pleine face, ça faisait un peu mal, une raison suffisante pour l'engueulaer. Je me levais de ma chaise pour le suivre. Il courait, je ne pris pas la peine de faire de même. Je marchais tranquillement, le voyant de loin, il allait bien finir par s'arrêter. C'était juste pour l'engueuler un peu, il me pardonnera, ou non. On verra.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Milán Željka

★ (Time Left) : 726

★ (Time Left) : 726
Faeries

Ven 17 Fév - 14:37
Hips don't lie × ft. Lucas
La porte a été un redoutable ennemi ! A croire que notre renard est voué à être fâché avec ces portes. Mais un auteur n'a-t-il pas écrit que les rois ne touchent pas aux portes ? Il lui semble que oui, juste parce que le texte faisait très érotique et l'avait amusé comme l'on amuse un enfant de cinq ans avec une grimace. M'enfin, c'est qu'il est libre dans les couloirs ! Il court vers ses rêves, son objectif, apprécie le bruit de son pas lourd sur le sol, manque de se casser la gueule à cause de son pantalon qui lui descend en bas des jambes. Puis il s'arrête, soudainement. A la manière d'une biche qu'un chasseur vient de repérer, Mijo est sur le qui-vive : il ouvre le plexus, se redresse sur la pointe des pieds, tente de bouger ses oreilles à l'écoute du moindre son.

L'intrus est repéré !

Intrus ? De là où il est, et avec le peu de sang qu'il a dans son alcool ( oui dans cet ordre-là ), Milán ne voit qu'un être venu d'ailleurs. Tout touffu ! Ou c'est juste que la lune, sa si jolie lune, ne prend le soin que de refléter la chevelure grisonnante de l'être et sa peau pâle et ses yeux bleus et.. Ah. Il s'est avancé pour mieux le contempler au point qu'il est devant lui. Désormais face à face, le visage du latino est stoïque. La situation demande à être réévaluer mais son organisme joue au ping-pong entre les moments d'hyperactivité et de lassitude extrême. Réfléchir est dur ! Alors il n'y fait pas trop attention et choisit ce que son cerveau lui indique de plus logique à faire dans cette situation. D'un geste maîtrisé malgré une certaine lenteur, Mil enlève son haut et l'enroule pour en faire une sorte de corde qu'il passe au-dessus de l'autre garçon afin de lui coller dans le bas du dos et paf ! Il s'en sert pour le rapprocher de lui.

Tu es un être de la Lune n'est-ce pas ? Dis-moi où la trouver.

Qu'il lui susurre, ronronne presque, ce qui aurait pu être aussi érotique que cette histoire de porte s'il n'avait pas ensuite eu un petit hoquet et un grand air béa de personne saoule placardée sur son visage.
code by lizzou × gifs by tumblr


DANDELION
→ your dream will come true so keep smiling pretty please solosand
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Lun 20 Fév - 16:32
L'autre était déchiré, il avait pris 3 heures pour ouvrir une porte, au final, je ne lui en voulais pas trop, l'alcool lui était trop vite monté à la tête et je ne sais pas pourquoi il finissait par se déshabiller. Il avait son pantalon en bas de ses jambes, je soupirais en le voyant, il n'aurait jamais du boire, ça lui aurait éviter des problèmes. Il vient tout juste de me remarquer depuis le temps que je le suis. Il s'avance vers moi, n'arrêtant pas m'observer, j'avais l'impression d'être venu d'un autre planète avec lui. Il est proche de moi et il enlève son haut, il voulait devenir streap-teaser? Parce que sans haut et sans pantalon, ça devenait gênant d'être en face de lui. J'espérais que personne ne me voit avec lui dans cette tenue, avec son haut qu'il venait de retiré, il fit un lasso pour m'attraper et me rapprocher de lui. Puis, il me dit quelque chose de fou, effectivement il me prenait pour un extraterrestre, mais pas d'une autre planète mais d'un satellite. J'étais pale, presque albinos mais j'avais les yeux bleux, et puis la lune n'arrangeait pas les choses, en reflétant tout ce qui pouvait être reflété. Je lui souris, jouant un peu à son jeu:

-Bien sûr, elle est juste là.

Je lui montrais en même temps une fenêtre d'où l'on pouvait voir la lune, l'alcool refit effet sur lui et il hoqueta avec un air un peu idiot sur le visage. Je repris la parole:

-Elle m'a dit qu'elle avait des vues sur toi depuis un moment.

Je m'amusais un peu, il allait peut-être m'en vouloir après, mais bon, il n'allait rien faire d'insensé, même bourré, il avait un minimum de jugeote.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Milán Željka

★ (Time Left) : 726

★ (Time Left) : 726
Faeries

Mar 28 Fév - 14:10
Hips don't lie × ft. Lucas
Oh ! L'être de la lune est si gentil ! Il lui sourit et répond à sa question sans s'y dérober. Il lui montre la fenêtre où l'on voit le mieux sa si belle lune et Mijo est tout content à sa vue ! Si heureux qu'il en hoquette avant d'afficher un sourire mi-béa mi-amoureux. Puis quelle confidence l'extraterrestre lui annonce ! Son tout nouvel amour, presque son premier, aurait des vues sur lui ? Il en est tout émoustillé ! Mais son euphorie s’interrompt soudainement. Est-ce que la lune est son premier amour ? Il ne se souvient pas d'en avoir eu d'autres et pourtant, ça lui fait bizarre. Meh. Tant pis ! Il ne devrait pas s'embêter avec sa mémoire quand quelque chose d'aussi beau qu'une attirance mutuelle le lie à son crush. Il laisse tomber sa ceinture mais ne lâche pas son interlocuteur et confident, au contraire ! Il se jette dessus pour le serrer dans ses bras.

Elle m'aime ?

Mais comment ? Ils ne se connaissent pas encore assez bien ! Ils doivent prendre un chocolat chaud ensembles ! Se tenir la main ! .. Comment est-il censé lui tenir la main ? Tout doucement Mijo commence à lâcher l'extraterrestre avant de le resserer en se mettant à pleurer à grosses larmes et de façon bruyante. Cette relation sera si difficile ! Seulement basée sur une attirance physique ! Mil ne veut pas ça ! Il veut quelque chose de plus profond comme savoir si sa très chère Lune met aussi des chaussettes dépareillées, mais elle n'a pas de pieds !

Quel drame !

Qu'il réussit à s'exclamer entre deux gros sanglots, se mouchant partiellement sur sa pauvre victime.
code by lizzou × gifs by tumblr


DANDELION
→ your dream will come true so keep smiling pretty please solosand
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Mer 15 Mar - 12:18
J'avais peut-être un petit peu débordé en lui disant que la lune était amoureuse de lui, mais bon, il avait l'air si heureux de cette petite amourette complètement impossible scientifiquement. Son sourire semblait si amoureux, ça touchait un peu la bizarrerie mais ça restait mignon. Tout d'un coup, son sourire s'arrêta, comme le soleil qui se remplaçait par un orage soudain, comme si tout ses espoirs étaient brisés en mille morceaux. Il se jette sur moi, je ne comprenais plus rien, qu'est-ce qu'il lui prenait? Il était manque de câlin? Cherchait-il du réconfort? Il me demanda si elle l'aimait, ça me faisait mal d'avoir dit n'importe quoi pour au final le faire souffrir. Je ne dis rien, je pesais le pour et le contre de ce que je pouvais dire si je ne voulais pas le blesser plus que ce que j'ai déjà fait. Si on m'avait fait quelque chose de similaire à ec que je venais de faire avec Ragnar moi aussi je serais triste. Je lui fis un sourire réconfortant, valait mieux le laisser dans son idylle.

-Oui

Je continuais de sourire, il me lâcha un petit temps, puis il me refit un câlin en pleurant beaucoup. je lui tapotais le dos, j'étais vachement mal. Il pouvait réellement penser qu'il pouvait sortir avec la lune, peut-être que dans son cerveau deux neurones ceux-sont touchés et on comprit par je ne sais quel miracle, que la lune n'était pas vivante. Je me demandais se qu'il pouvait bien penser. Je lui caressais le dos doucement en disant:

-Allons, allons.

Il continua de sangloter, en disant que c'était un drame. Il se moucha sur moi, je fis une légère grimace, c'était assez dégoûtant mais je lui devais bien ça, après ce que je lui ai fais. Je sortis un mouchoir de la poche mon jean, j'en avais toujours sur moi et je le mis sur son nez.

-Mouche-toi, je suis sûr que tout va s'arranger.

Je l'espérais.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Milán Željka

★ (Time Left) : 726

★ (Time Left) : 726
Faeries

Sam 18 Mar - 13:34
Hips don't lie × ft. Lucas
L'être de la Lune supporte ses sanglots et va jusqu'à lui caresser son dos. Tant de gentillesse ! Est-ce que la Lune est pareille que lui ? Il pourrait lui demander, mais peut-il vraiment poser sur les frêles épaules de l'extraterrestre le poids de leur amour ? Il en serait réduit à un rôle de pigeon voyageur ! Alors qu'il est forcément bien plus que ça, une personne à part entière, une personne fabuleuse ! Le renard en est persuadé ! Il accepte donc le mouchoir présenté sur son nez et souffle un grand coup pour terminer d’expulser la morve restante. L'autre lui assure que tout finira par s'arranger.. Mijo ne peut qu'espérer.

Tu as raison ! Et même si rien ne s'arrange, nous aurons eu une belle idylle ! Notre amour n'aura pas eu le temps d'être aussi douloureux qu'il aurait pu être ! Il vaut mieux que cela se finisse comme ça.

Telles sont ses déclarations, solennelles, beaucoup moins que sa tenue. Et vu qu'il a un peu froid et le cœur brisé, il ne se gêne pas pour continuer de câliner l'extraterrestre.

J'ai besoin de boire pour oublier.

Souffle-t-il donc au creux du cou de son nouvel ami même si à ce stade, demain il aura bien tout oublié. Alors avec une moue de chiot battue, il s'écarte au strict minimum de l'autre pour le fixer avec ses yeux larmoyants, lui suppliant de le ramener jusqu'à la soirée où il pourra continuer de se déchirer. Concrètement.
code by lizzou × gifs by tumblr


DANDELION
→ your dream will come true so keep smiling pretty please solosand
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Ven 31 Mar - 22:45
Topinambour, c'était le premier qui me venait à l'esprit, je devais avoir faim ou l'alcool me montait au cerveau, je n'aurais jamais dû boire. Il avait, bien heureusement, fini par se moucher dans le mouchoir, plutôt que sur mon pull, il était vachement attachant, même si il me faisait un câlin au milieu du couloir en caleçon, si Ragnar me verrais, je me ferais engueuler à fond. Il positiva sur sa relation quasi inexistante avec la lune. Je lui fis un sourire.

-Tu as raison, vous resterez amie au moins.

Il reste toujours dans mes bras en demandant de l'alcool, j'allais devoir retourner à cette soirée, malheureusement j'étais persuadé que quelqu'un allait faire une remarque sur les étoiles et qu'il se mettra à poile rien que pour elle ! Il me fit le regard de chien battue, même si je paraissais si antipathique au premier abord, je lui souris un petit peu et je repris la parole:

-Prends au moins un pantalon et un T-shirt.

Je me déplaçais jusqu'à ses affaires et je rejoignais l'homme au coeur brisé, je le forçais à mettre son T-shirt et son pantalon, sachant qu'il n'en était je fermais sa braguette mon T-shirt à manche longue restait coincé dedans et la braguette restait bloqué, j'avais réellement peur que Ragnar arrive et me voit, je suppliais le garçon de maider:

-Aide-moi, s'il te plaît.

Pitié que ça ne reste pas comme ça toute la soirée !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Milán Željka

★ (Time Left) : 726

★ (Time Left) : 726
Faeries

Mer 12 Avr - 11:48
Hips don't lie × ft. Lucas
Victoire pour le renard ! Quand l'être de la lune accepte sa requête, Mil lève les bras au ciel pour exprimer sa joie. Par contre il comprend moins pourquoi il lui faut remettre son pantalon et son t-shirt, on ne l'a jamais disputé pour être en caleçon en soirée. Peut-être que chez eux ce n'est pas convenable ? Toute une autre culture ! Alors il se laisse faire gentiment, quoique de manière un peu maladroite, jusqu'à l'accident du pantalon qu'il ne comprend pas tout de suite. Il faut donc un moment au brun pour analyser la situation et se rendre compte que.. L'extraterrestre prend un peu trop ses aises.

Je t'aurais bien aidé.. Enfin, t'es gentil mais.. Et t'es mignon eh ! Mais, tu vois, je viens de me remettre de la rupture et.. Peut-être une autre fois ? Je sais que j'ai une dette envers toi.. Mais tu trouveras sûrement quelqu'un d'autre à la soirée !

Le voilà, notre bel imbécile, rouge et bégayant. Est-ce qu'il a compris que l'autre est simplement coincé ? Absolument pas. Monsieur ne voit là non pas des avances juste.. Des amis qui s'entraident, sur énormément de plans. Mais même s'il apprécie beaucoup son nouvel ami, il n'est pas sûr d'être le mieux placé pour soulager ce genre de situation. Alors il s'empresse toujours aussi maladroitement de les séparer, ce qui dure bien cinq minutes d'embarras intense où il est au bord de la mort mentalement. Et quand le t-shirt est enfin libéré de sa braguette, il y a ce moment où il ne sait plus trop quoi faire à part faire en sorte d'éviter le regard de l'être de la lune.

.. On y retourne ?

Pas sûr qu'il y ai assez d'alcool pour effacer ce moment de sa mémoire.
code by lizzou × gifs by tumblr


DANDELION
→ your dream will come true so keep smiling pretty please solosand
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
hips don't lie × lucas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lucas di ke Aristide ekri sou fo nom lan entenet la ,
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» STANLEY LUCAS CONTRE-ATTAQUE
» a LA NEG EGRI,SE STANLEY LUCAS
» LUCAS a menti au sujet de fevry.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara-shi :: Hors-jeu :: Cimetière :: Rp-
Sauter vers: