AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Une panne de sommeil [ft. Lucie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Yuuya Kurosawa

Description rapide : 1m50 ♦️ Cheveux noirs coiffés en banane ♦️ Dents fendus par les coups de poings ♦️ Tatouage sur le dos et les épaules ♦️ Ne porte jamais sa cravate
★ (Time Left) : 237

Description rapide : 1m50 ♦️ Cheveux noirs coiffés en banane ♦️ Dents fendus par les coups de poings ♦️ Tatouage sur le dos et les épaules ♦️ Ne porte jamais sa cravate
★ (Time Left) : 237
Humans

Dim 5 Fév - 18:16
Bon sang, il était juste épuisé. Ses yeux se fermaient tout seul alors que sa tête tombait entre ses bras. Yuuya ne pouvait plus bouger mais sa conscience était toujours là, son voisin de table qui lui secouait l'épaule pour qu'il se réveil, le professeur qui lui ordonnait de bouger, il entendait tout mais ne pouvait pas déplacer le moindre muscle.

Pourtant il sentit dans une confusion indescriptible la panique légère du professeur qui laissa un ou deux élèves l'épauler jusqu'à l'infirmerie. Ses jambes refusaient toujours de le soutenir alors qu'il réussit avec difficulté à ouvrir les yeux.

Déjà allongé sur le lit blanc, il demanda où il était d'une voie faible. L'infirmier passa sa main sur son front avant de lui retirer ses chaussures et de lui expliquer la situation doucement. Il fallait qu'il dorme, mais il en était incapable, c'était stupide il le savait mais c'était ainsi depuis plusieurs jour qu'il ne pouvait compter. Chacun d'entre eux se ressemblaient, sans parler à personne, à voir ses cernes grandir chaque matin, plus le temps passé plus son stress montait.

On lui avait pourtant donné des médicaments pour dormir, mais quand il en prenait il ne se réveillait à l'heure le matin. On l'avait déjà collé plus d'une fois pour ça, sans parler de ses notes plus basses que jamais, qui était encore là pour le soutenir?

C'était plus fort que lui il n'arrivait pas à s'arrêter de penser, si bien qu'une heure passa sans qu'il ne quitta le plafond des yeux. C'était ridicule, il passa sa main dans ses cheveux, défaisant sa coiffure mal faite du matin avant de s'assoir sur le lit. L'infirmier n'était pas là alors autant rentrer à l'internat de suite même si sa tête lui tournait.

Sauf si quelque chose de plus plaisante se présente d'ici à ce qu'il est le courage de se lever.


cuty:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lucie Laurens

★ (Time Left) : 273

★ (Time Left) : 273
Humans

Ven 3 Mar - 15:05
Je ne savais pas depuis combien de temps j'étais ici, mais j'avais besoin de parler. Ma soeur, toujours absente, et ce malgré mes recherches vaines, j'avais décidé que le plus qualifier pour parler de mes problèmes était l'infirmier. C'était logique dans mon esprit, on m'avait toujours recommandé que le personnel médical était couvert de discrétion et de bon conseil. Alors voilà, j'avais passé une petite heure à raconter mes petits soucis et ma légère pertubation au niveau de mon humeur, après... les jeux. Je ne savais pas comment expliquer cela. C'était assez étrange de se retrouver dans une telle situation, surtout qu'avec la disparition de ma soeur avant ceux-ci, rendant les choses encore plus... étranges.
Le seul point où il n'a pas pu m'aider était le fait que je ne trouvais pas cela normal que les gens agissent de la sorte, que rien n'avait de sens et surtout... que je ne trouvais pas ma place. Oui, j'avais un ou deux amis, mais ce n'était pas l'idée que je me faisais de l'éducation et de l'école. Je pensais que j'aurais un autre chez moi, autre que ses quatre murs... et c'est lorsque j'ai vu son regard où il me prenait pour une folle que j'ai arrêté de parler de ça. J'ai souris, comme d'habitude, mais lorsqu'il est partit, j'avais juste envie de pleurer... et c'est ce que j'ai fais, pensant être seule.

Pensant que personne ne m'entendrait être ainsi... Et j'entendis du bruit, légèrement, une respiration peut-être ou bien simplement le bruit d'un lit où une personne se redresse. Alors, rapidement, je cache mes larmes et espère que les toiles et les murs qui nous séparait était assez épais pour que cette personne ne m'est pas entendu me plaindre. Je relève les yeux vers la personne, et fut soulagée... et stressée, qu'il s'agisse de lui. Lui qui a partager cette dure épreuve à mes cotés.

"Yuuya..."

Que dire de plus? Le stress m'envahit et je détourne le regard pour fixer mes doigts. J'espère, encore plus qu'avant, que mes doutes, mes peurs et mes incertitudes n'est pas atteint ses oreilles. L'inquiéter est la dernière chose que je souhaites.



(c) featherangel
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Directeur

★ (Time Left) : 862

★ (Time Left) : 862
Storyteller

Ven 3 Mar - 15:05
Le membre 'Lucie Laurens' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Pile/Face' :
Revenir en haut Aller en bas
http://nara-shi.forumactif.org

avatar
Yuuya Kurosawa

Description rapide : 1m50 ♦️ Cheveux noirs coiffés en banane ♦️ Dents fendus par les coups de poings ♦️ Tatouage sur le dos et les épaules ♦️ Ne porte jamais sa cravate
★ (Time Left) : 237

Description rapide : 1m50 ♦️ Cheveux noirs coiffés en banane ♦️ Dents fendus par les coups de poings ♦️ Tatouage sur le dos et les épaules ♦️ Ne porte jamais sa cravate
★ (Time Left) : 237
Humans

Ven 10 Mar - 0:02
Yuuya...

Reconnaissant son prénom il releva la tête pour tomber presque nez à nez avec Lucie Laurens. Il ne savait pas très bien s'il avait envie de la revoir. C'était une fille très chouette, une bonne amie mais leurs seules rencontres c'étaient toujours mal terminées. Une expression confuse s'affichait sur son visage à elle aussi et Yuuya ne put faire autrement que de baisser les yeux.

Yo...

Assise sur le lit en face, il n'arrivait pas bien à voir mais elle pleurait, ou avait pleuré? Son cœur se serra en plus de la fatigue. Que dire que faire?

Tu... Tu pleures? Je...


Elle était tellement gentille avec lui. Il voulait juste être ami, parler sans complexe, l'aider quand ça va mal comme maintenant. Alors pourquoi c'était si compliqué? Pourquoi la seule chose qu'il avait envie de faire c'était de fuir, disparaitre le plus loin possible! Ce jour là, pendant ce jeu morbide, il... Il avait échoué. Lui qui avait juré de toujours respecter ses promesses, dans l'adversité comme dans ses moment les plus gênant.

D'abord je ne me suis pas excusé pour, l'autre fois. Je voulais juste te protéger, t'aider et...
Il plaqua à nouveau ses cheveux défait en arrière avec le peu de gel qu'il restait dessus, pour avoir le regard dégagé. Pardon, je n'ai pas put tenir ma promesse, je t'en dois toujours une.

Sa bouche devenait sèche et sa vu était brumeuse sans savoir si c'était la fatigue ou la gêne. Il avait peur, peur qu'elle ne se mette en colère ou qu'elle l'ignore, que Lucie à qui il aime tant parler ne lui adresse plus la parole, ne le regarde plus jamais dans les yeux.

Mais euh... Tes larmes? Tu es venu à l'infirmerie parce que tu es malade ou tu as mal quelque part? Quelqu'un t'as frappé? Dis le moi et j'irai le menacer un bon coup! Il te laissera tranquille pour de bon!


Il avait levé le poing et c'était mis en colère, avec la fatigue il avait du mal à se contenir. Qui avait bien pu la mettre dans cet état? A moin, que ce ne soit lui? A cause de ce fameux jour, il n'osait pas y penser, il espérait juste que Lucie irait mieux et qu'ils réussiront tous les deux à oublier cette histoire


cuty:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Une panne de sommeil [ft. Lucie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]
» Les chatons de Lucie :)
» A la recherche d'un devoir ou de sommeil ?! [Mr Lewis]
» panne de mumble
» « A vrai dire ... Elle ne sait pas » [Maelys Adhémar PV Lucie Carera]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara-shi :: Hors-jeu :: Cimetière :: Rp-
Sauter vers: