AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
T'appelles ça de la musique ?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité

Lun 3 Avr - 21:05
T’appelles ça de la musique ?!
ft Natsume Hideo

 

Tain, ça fait maintenant trois putains de jours que je suis bloqué sous cette forme : ça commence à me saouler fortement. Je fais comment moi pour redevenir normal ? Je peux même plus accéder à ma chambre comme ça. Pas que cet endroit soit vital pour moi mais pouvoir s'allonger sur un lit, c'est trop demandé ?
Enfin, autant retourner dehors puisque je n'arriverais pas à ouvrir cette foutue porte : oui mieux vaut sécher.
Je commence d'ailleurs à m’avancer à travers les couloirs jusqu'à ce qu'un son strident vienne me défoncer les tympans, me faisant sursauter sur le coup.
《 Saloperie…..! 》

C’est plus que je ne peux le supporter si bien que mes oreilles se tordent de douleur. Comment peux-t-on faire un bruit aussi horrible ?!
《 Ça nique, ça nique, putain mes oreilles bordel de merde ! 》

La seule chose que je peux faire c'est couiner et grogner de douleur puisque je ne peux pas exprimer humainement mon rejet total envers la merde que je suis en train d'écouter.
《 pitié, arrêtez le massacre ! 》

Je sais même plus où je vais tellement ça me tue.
C'est pas possible de faire un bruit aussi monstrueux ! Ça me hérisse d'entendre quelque chose d'aussi perturbant : je pourrais mordre ou sauter sur n'importe qui tant ce son m'énerve.
Je secoue d'ailleurs la tête mais rien n'y fait le bruit est toujours là et j'ai l'impression que ça se rapproche.
Tain ! J'ai vraiment pas de bol !

J’ai si mal que j’en viens à courir vers une salle ouverte, désorienté avant de m’effondrer sur le parquet tant le supplice est grand.
《 Dès que je redeviens humain… je bute l’enfoiré qui produit ça… 》

Respirant doucement, je me sens limite partir à cause du mal de crâne que ce son m’a foutu : oui, ce truc me fatigue.
Arrêtez ce truc bordel...

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Natsume Hideo

★ (Time Left) : 1000

★ (Time Left) : 1000
Robots

Mer 5 Avr - 17:13

T'appelles ça de la musique?! ☄     



You are
just a dog !

▬ 30 millions d'amis ♥

Ma respiration était calme. Mes yeux ne se perdaient pas. J'étais dans une transe, une phase de ma vie où je n'avais ni à avancer, ni à subir, ni à progresser, ni à manger, ni même à réagir. Bien évidemment, il n'y avait rien à faire dans ses conditions, il n'y avait qu'à être. Et je trouvais que c'était déjà beaucoup d'être. Rien ne m'était plus insupportable que de ne pas être dans les yeux de la voix du ciel. L'existence était tout ce qu'il m'importait en cet instant, je devais l'hurler, le proclamer. Je ne voulais pas disparaître comme ma raison le faisait déjà depuis un moment. Il n'y avait plus aucune courbe régulière, les flux de l'univers ne tournaient plus droit. Non, non, ils n'existaient déjà plus. Ils ne faisaient déjà plus parti de cet univers. Tout n'avait plus de sens. Pourquoi est-ce que je marchais dans cette direction, pourquoi je devrai continuer à suivre des cours indolores qui ne dégagent pas de vie et m'ennuient au plus haut point ? Je ne voulais rien, rien, rien, rien... Si je devais être.

Je n'avais qu'une façon pour être. Il n'y avait qu'une explosion pour exprimer mes mots, exprimer ma volonté d'être. Je veux être, je veux transparaître dans les yeux. Je veux ressentir à nouveau à travers la beauté que je ressens en lui. Il est. Il est pour moi. Il est même plus que tout ce qui existe... Ha oui, j'oubliais, rien n'existe pour moi hormis lui. Je suis fou ? Non, non, je n'ai jamais été aussi sain et je dois l'hurler, je dois le faire savoir. Mon fessier trouve enfin sa place, il l'a fait avant le reste de mon corps mais mon dos suit rapidement. Je suis assis face à ce piano qui m'a déjà tant accompagné. Il est le partenaire de ceux qui veulent se faire entendre. La musique est une expression, la musique est la plus belle façon d'être.

« Piano, soit mon éternel exutoire quand le nom de Rose devient tranchant à mon cœur.  »

Ouverture de l'instrument, mains ouvertes, et les doigts jouent la folie de l'existence sur ce piano Yamaha. Je ne retiens rien, je me suis perdu, je ne suis plus moi, mais j'existe à travers cet endroit. Je laisse vivre mes mains, elles sont la démesure de mes sentiments. Elles sont les pensées enfouies. Je suis dans un état de douleur qui ne me permet pas de vivre sans avoir à perdre mes sentiments dans les notes d'un piano. Je sens que je ne pourrais pas tenir longtemps sans pleurer. J'ai une grande impulsion, une flamme, une envie de vivre, un peu plus que de simplement être. Je veux qu'il y vive... Je veux qu'il soit avec moi. Je suis déjà en train de vouloir plus que de simplement être, alors que mes doigts n'ont que frôlé la surface de cet instrument.

Mais ils sont partis. Ils sont au loin, je les observe s'agiter sans que je ne puisse les arrêter. Ils sont mes amis vous savez ? Mes yeux sont l'âme, mes mains sont ma voix. Et j'hurle. J'hurle. J'hurle. J'hurle. L'instrument hurle avec moi. Il ne se laisse pas faire, il veut se battre contre le sort, il veut se battre contre les mots, il veut qu'on soit camarade face à cette trahison, cette vérité qui nous bouffe depuis tant de temps. Je ne sais comment tenir. Je ne sais comment le supporter. Je n'accepte plus de le partager. Je ne supporte plus de le voir vivre envahit par les pulsions et l’annihilation de soi.

Mes mains s’aplatissent sur le clavier. Il doit vivre ! Il doit vivre heureux ! Je me bats pour ça, je me bats pour son bonheur ! Pourquoi ne peut-t-il comprendre ce genre d'intérêt ! Cette grandeur dans mon cœur. J'ai besoin de faire de lui quelqu'un d’épanoui. Je ne suis rien. Je ne suis pas quelqu'un sans lui ! Est-ce si compliqué à comprendre ? Je veux vivre avec lui et le voir sourire par ce que mes yeux se seront perdus dans les siens. Je veux que vibre nos flux. Je veux tout posséder de lui et qu'il possède tout de moi. J'ai besoin de l'écho, j'ai besoin qu'on soit ensemble.

Mince, je ne vois plus rien, il n'y a que les membres qui bougent seuls. Il n'y a que cette musique qui est semblable à une cacophonie. Il n'y a pas une note de correcte. Je le sais... J'ai juste besoin de me perdre. Mais un bruit me fait sursauter, me fait tout arrêter, me ramène dans ce no man's land qu'est actuellement m'a réalité. Mes yeux perdent tout exploit de sentiment. J'ai besoin de mon Rose. Mais c'est à la place un chien qui se présente à la porte de mon monde. Je fixe mes mains qui tremblent. Ai-je fait trop d'effort ? Oui, oui, oui, elles saignent légèrement. Le bout de mes doigts est quelque chose de très peu visuel. J'amène un doigt à mes lèvres et suçote légèrement.

Derrière mes lunettes mes yeux se fixent sur le canin.

« ...Il y a des chiens à Nara-Shi ? »

Mon corps m’accueille vers lui, je me penche et fixe son corps avec attention. Je me demande s'il est capable de vivre... Sûrement, moi je ne le suis pas tant que je n'existe pas pour lui. Il doit me regarder. Ce chien fera l'affaire en cet instant. Mes mains ont quitté le piano et elles caressent la tête du clébard. Si tu files je te rattraperai. Si je ne te rattrape pas, je te broierai les pattes.




Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Mar 11 Avr - 14:05
T’appelles ça de la musique ?!
ft Natsume Hideo

 

Je suis à terre et je ne bouge plus. Comme si mon corps refusait de faire quoi que ce soit après un tel supplice. Est-ce que ça va s'arrêter un jour ? Je l'ignore mais je suis bien trop fatigué pour partir d'ici. J'ai mal, je n'en peux plus et la musique continue ce qui ne fait que renforcer mon air de chien battu. Les oreilles baissés, la queue au sol tout comme le reste qui ne fait plus aucuns mouvements. Je me contente seulement de respirer pour me calmer mais je ne peux qu’espérer.
Néanmoins, la musique fini par s'arrêter. J'en reste limite coït, c'est enfin terminé ? Mais je ne peux toujours pas bouger, mon crâne me fait toujours mal donc je glapis inconsciemment...
《 Tch, je déteste me sentir aussi faible. 》

Je ne peux que tourner du regard en restant dans la même position même si mon ouïe perturbée a quelques difficultés à voir ce qu'il se passe autour. J'aperçois juste vaguement quelqu'un sans pouvoir me concentrer dessus tant le brouhaha persiste dans mon esprit mais une chose est sûre : je ne suis pas seul.
《 Merde… je suis mal là… 》

Manquait plus que ça : une personne quand je ne suis pas en état de me défendre. C'est bien ma veine. Putain… J'ai vraiment pas de bol...
Je m'attends donc à tout, même au pire mais lorsqu'une main vient s’apposer sur ma tête endoloris qui sursaute légèrement au passage, la surprise est totale : Je n'ai jamais laissé quelqu'un me caresser, en particulier le crâne alors je ne vous cache pas que ça fait bizarre.
Ça devient gênant en fait… Faut que je me dégage de là...
《 Oh et puis merde, je peux pas bouger... 》

Je suis encore désorienté : je serais même capable de me cogner contre un mur comme un con si je me relevais donc autant se laisser faire pour l'instant même si ça m'inquiète un peu.
Si je pouvais je m'en foutrais une tant ça me donne l'impression d'être faible mais je suis coincé sous cette forme. Et j'ai l'impression qu'être sous cette apparence perturbe ma raison : la preuve, je continue de gémir et putain que je me sens ridicule.
Mais je finis par me demander qui est cette personne. Pas que je me soucie des autres : nan j'en ai rien à secouer mais ça m'aiderait de poser un visage sur un danger potentiel et inconnu donc je ne fais que poser ma tête dans la bonne direction et lève les yeux pour l’observer fixement même si au vu de mon air affaibli ça doit renforcer cet air de clébard battu mais je m'en tape. Au point où j'en suis, le ridicule devient secondaire.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
T'appelles ça de la musique ?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara-shi :: Hors-jeu :: Cimetière :: Rp-
Sauter vers: