AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
T'es sérieux là ?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité

Mar 4 Avr - 22:33
T’es sérieux là ?!
ft Isaac Craith

 

Hm… Ça fait bien une bonne demi-heure que je suis sur cette branche, voir même plus. Je sais pas, j'ai séché ce matin de toute façon.
J'avais pas envie de voir la gueule de l'autre prof là… et puis non ça saoule juste. Pourquoi rester enfermé alors qu'on peut profiter d'un temps aussi calme ? Ça c'est un truc que je ne comprends pas…
Ça me rappelle aussi que je ne sais pas grand chose sur moi-même, je ne sais même pas pourquoi ça me gonfle autant.
《 Oh et puis merde, on s'en fout : j'ai juste la flemme. 》

Je suis trop fatigué pour ces conneries qu'on est censé apprendre. Ça sert à rien… Enfin si ça sert mais j'ai pas envie. Donc je reste sur mon perchoir, tranquille à regarder autour de moi en espérant juste qu'on ira pas me chercher même si, au bout d'un moment, un bruit assez significatif s’échappe de mon ventre, me rappelant un besoin tout à fait naturel.
Ouais j'ai la dalle et alors ?! J'attends juste que la cafet s'ouvre. Et il est bientôt l'heure apparemment lorsque je jette un rapide coup d'oeil sur mon portable.
- Yosh…

Fis-je en me relevant pour sauter de l'arbre avant d'atterrir sans problèmes au sol.

Aussi, je n'attends pas une seconde et commence à marcher sereinement en direction de la cantine. Je peux sentir l'odeur de la bouffe en marchant d'ailleurs, ce qui n'est pas sans m’appâter : il m'arrive souvent d'être distrait au point de me focaliser uniquement sur mon estomac. Ce n'est pas très malin mais je n'y peux rien : quand j'ai la dalle j'ai la dalle et j’emmerde ceux qui osent juger ce comportement.
Mais bon, pas le temps de polémiquer que j'arrive déjà devant le bâtiment et j'entre donc tout naturellement en m’avançant vers le self, prenant au passage chaques plats qui me font envie c'est à dire pratiquement tout. Enfin, j’abuse pas non plus et ne prend que le nécessaire ou plus simplement ce que je suis sûr de manger. Une fois mon plateau rempli, je m'installe tranquillement dans mon coin habituel, à l'écart de tout même si je m'assois à cet endroit parce que personne ne vient me faire chier et surtout, surtout parce qu'il y a une fenêtre.
《 C'est plus sympa de regarder dehors que de mater la tronche de ces idiots ça c'est sûr. 》

Enfin, mangeons rapidement avant que ça refroidisse sinon ça va être infect et je vais rien becter.
Je saisis le couvert et me ravitaille dans la même position que les jours précédents mais j'ai remarqué un truc plutôt positif : les gens m'approchent pas voir même m'évite mais franchement ça m'arrange. Ça m’empêche d'être emmerdé et c'est tant mieux.
《 Manquerait plus que des abrutis pour me faire chier quand je bouffe tiens. 》

Et le déjeuner se passe sans encombre, je fini donc par me relever une fois le contenu de mon plateau terminé. Dernière étape : sortir dehors et retrouver un coin tranquille pour passer le reste de la journée.
Comment ça je devrais avoir honte ?! Mais je vous emmerde, je fais ce que je veux !
J'allais d'ailleurs mettre en application cette idée après avoir posé mon plateau mais au même moment tout s'effondre.
Je reste un instant coït, à me demander ce qu'il vient de se passer mais je percute la situation en remarquant mes fringues salies par le plateau de mon interlocuteur.
- T’es sérieux là ?!

M’écrié-je irrité sur l'instant en oubliant que je suis aussi fautif que lui.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Isaac Craith
★ (Time Left) : 154
★ (Time Left) : 154
Creatures

Mer 5 Avr - 0:08
Quelle belle journée aujourd’hui : le soleil brille, les oiseaux chantent, on ne peut pas rêver mieux. Dire qu’il y a des gens qui passe ce genre de journée assis dans un salle face à leur feuille et qui écoute un « professeur ». Je ne comprendrai jamais comment quelqu’un peut s’estimer supérieur en termes de savoir, on a tous vécu des choses différentes, le fait d’enseigner c’est dire « regardez faites comme moi car ma vie est meilleure ». Ça me dégoute mais bref d’après la chaleur et la hauteur du soleil on doit approcher les midis, je me lève de mon arbre duquel j’ai dormi toute la matinée. Quelle est cette odeur ? Mais ah c’est moi !! Il faut que je repasse à la chambre j’en profiterai pour me changer et poser deux trois conneries.

« Aller hop en route »

je prends mon sac à dos de randonnée : il commence à se faire vieux le bougre je vais devoir encore le rafistoler.

Arrivé à la chambre je jette tout sur le lit je vais direct à la douche, déjà que je n’ai pas de vie sociale je ferais mieux de faire attention à mon hygiène sinon ça risque pas de s’arranger. Et j’ai tellement faim mais il y a tellement de monde a la cafet. Après une seconde de réflexion mon ventre m’impose clairement la réponse à ce problème. Je sors rapidement du dortoir et la sonnerie de l’école retenti. Zut ! je presse le pas j’arrive devant la cafet, ouf il n’y a encore pas beaucoup de monde, je prends mon plateau et je commence à me servir : je fais pas vraiment attention à ce que je prends, sucré, salé, peu importe tant que ça peut soulager ce gouffre qui me sert de ventre. Je m’installe à une table seul au fond, les gens ont l’air si triste ça ne vous coute rien de sourire surtout par un si beau temps. Bon bref je m’empresse de manger, vivement que je sorte de là, les gens m’étouffent, rien que de penser au parc qui m’attend dehors me remplit de joie. Mais là grosse erreur, j’étais parti déposé mon plateau, et la, perdu dans mes pensées à regarder par la vitre extérieure, je heurte un obstacle. A peine eut le temps d’ouvrir les yeux je me retrouve devant un type : c’est Tcheren, un gros caïd, on m’a déjà conseillé de ne pas lui chercher des crosses. Il fallait que ça tombe sur lui c’est pas mon jour aujourd’hui mais voyons le bon côté des choses ça ne pourra qu’aller mieux demain.

C’est alors que sans même me regarder il me lâche un « T’es sérieux là » des plus dédaigneux.

Bon il faut réparer les pots casser, c’est le cas de le dire pour le coup, j’inspire, je me gratte la tête et lui répond d’un sourire gêné :

"Désolé, j’étais perdu dans mes pensées. Ça va ? Rien de cassé ?"
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Mer 5 Avr - 13:44
T’es sérieux là ?!
ft Isaac Craith

 

Et voilà c'est sorti tout seul, je m'énerve facilement au contact des autres, c'est un fait. Enfin, s'ils venaient pas pour me faire chier à chaques fois je serais peut être plus sympa mais non. Faut toujours qu'un petit con vienne m’emmerder alors c'est hors de question d'être poli. Rah… Suffit toujours d'un truc pour me pourrir ma journée et là, un abruti m'a renversé son plateau dessus.
Quoi je suis en faute aussi ?! La seule chose que je vois c'est qu'il m’a envoyé son truc et que lui n'a rien !
《 Tain ! Je suis maudit ou quoi ?! 》

Je peux pas avoir une journée de tranquillité merde ?! Bah non, d'ailleurs le mec me demande si ça va ou je n'ai rien… Il est con ou quoi ?
- Si ça allait, tu crois vraiment que je serais en train de te gueuler dessus pauvre tâche ?!

Répondé-je avec un ton à la fois exaspéré et agressif.
《 Il a d'autres conneries à me sortir ?! Parce que là, ça commence à m’irriter sérieusement. 》

Ouais, ce mec commence déjà à me taper sur le système, s’il croit que ses fausses excuses sonnent sincères, il est vraiment con. Et rien que ça ça m'énerve : putain mes fringues quoi !?

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Isaac Craith
★ (Time Left) : 154
★ (Time Left) : 154
Creatures

Mar 11 Avr - 11:19


T’ES SÉRIEUX LÀ ?!

Et voilà quand j’avais dit que c’était une mauvaise journée, il a l’air énervé et je peux le comprendre ses fringues sont nazes et moi je n’ai rien du tout, mais pour ma défense il est aussi fautif que moi. Et voilà qu’il m’agresse maintenant. C’est ce qu’il se passe quand je me retrouve avec des gens et surtout ce genre de personne. Et de tout nara-shi il fallait que ce soit lui, le pire de tous. Bon tentons de calmer le molosse et avisons ensuite. D'une voix calme et sereine je lui répond :
 
« Relax bro. Tu vas te faire un ulcère si tu t’énerve comme ça. Si tu t’inquiètes pour tes fringues je te les nettoierai si tu veux »

Espérons que ça suffise je n’ai pas trop envie de me prendre une mandale, puis c’est pas la mer à boire non plus. Les gens sont tellement sur les nerfs c’est fatigant.
 

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité

Mar 11 Avr - 16:38
T’es sérieux là ?!
ft Isaac Craith

 


《 Il lui manque une case ou bien...?! 》

D'abord il me sort des excuses bidons et ensuite il me demande de me calmer ?! Et le pire… Je crois que c'est son sourire faux... Quel- !?
- Arrêtes de me prendre pour un con !

Fis-je en l’attrapant violemment par le col sous le regard hébété des autres étudiants.

Mais j'en ai rien à battre, ce petit con me prend pour un abruti et me parle comme si on se connaissait.
- on est pas potes alors gardes tes pauvres excuses dénuées de sincérité pour les pigeons de cet établissement.

Terminé-je en le regardant droit dans les yeux avec un mépris non dissimulé.

Mais bon, je vais pas lui en coller une pour ça… bien qu'il le mériterait d'ailleurs : son sourire idiot m’irrite fortement.
Enfin… Il est hors de question de rester ici pour me donner en spectacle devant ces vautours qui n'attendent que ça puisque personne ne vient l’aider.
《 Preuve en est que cet endroit est rempli d’abrutis. 》

Je décide donc de le relâcher en le poussant légèrement avec le même dédain. Il a vraiment une tronche de soumis ça me répugne : hors de question qu’il touche à mes fringues…!
- Tch, et j'ai pas besoin de ton aide : ce qui est fait est fait.

Soufflé-je avec irritation encore et toujours alors que je commence à m’avancer, le poussant au passage en lâchant un :
- Dégages.

Je suis sur les nerfs et mon visage garde la même expression dédaigneuse tandis que je continue de marcher : Tain, faut que je me change maintenant.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Isaac Craith
★ (Time Left) : 154
★ (Time Left) : 154
Creatures

Lun 17 Avr - 22:56


T’ES SÉRIEUX LÀ ?!

Mais quel blaireau ce type. Sérieux je m’excuse et le voilà qu’il commence à me choper en pleine cafétéria devant tous les autres. Qu’est-ce qu’il m’énerve !

« Je ne fais que m’excuser pas la peine de s’exciter, d’ailleurs j’attends toujours les tiennes : c’est autant de ta faute que de la mienne »

Je sens la colère qui monte en moi, mes poings se serrent, mon pouls s’accélère.
Il faut que je me calme mais je n’y arrive pas il m’insupporte au plus haut point. Et le voilà qui s’en va avec son air supérieur

« Ben alors qu’es que tu attends vas-y frappe, moi montre à tout le monde ce que le grand Tcheren est capable. Tu espères quoi ?
Je commence à prendre une voix aigüe. « Wahou regardez comme il est fort il vient de fracasser un élève innocent en pleine cafeteria mais quel homme.  
Et puis je te rappelle que tu fais partie de cet établissement ce qui fait de toi : je te le donne en mille…. Un pigeon »


Je regrette instantanément mes paroles, je vais me faire fracasser, mais ça fait tellement du bien

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
T'es sérieux là ?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Temple Zen du Thé sacré de Kami-sama [libre et pas sérieux]
» rendez-vous mystérieux
» Une élève sérieuse pour un professeur sérieux.
» "L'opposé du jeu n'est pas le sérieux, mais la réalité" (Freud) - Rafaela T. D. Variola (Terminus)
» Nuage mystérieux , j'espère que tu as du courage ![Nuage Mystérieux mais sinon , libre ^^]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara-shi :: Hors-jeu :: Cimetière :: Rp-
Sauter vers: