RèglementAvatarsPredefinisGuide du nouveauPartenariat
nara-shi
Depuis la nuit des temps, quelque part au fond du monde, se trouve Nara. Nara, petite île qui referme une ville de caractère, réputée auprès des monstres de tout les horizons, et de tout les endroits de la Terre, pour son lycée. Il y accueilles les êtres de la nuit, quels qu'ils soient, pour les former à devenir des êtres exemplaires du monde sombre et effrayant. Du passé, du présent, ou du futur, chacun vient à se côtoyer sur cette île intemporelle où nul ne grandit, nul ne voit le temps passé, et nul ne sait comment expliquer l'étrangeté de cet endroit ... magique. Dans un monde inversé où l'on vit la nuit, comment se passera l'entente entres les races ? Bienvenue à Nara-Shi, le lycée des monstres !
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez|
The Beast & the King [ft. Koa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar

★ (Time Left) : 601

★ (Time Left) : 601
Kitty l'admin

Dim 9 Avr - 0:05
The Beast & the King | Koa

Allongé sur le dos, il y avait une bête sur ce toit. Il fixait le ciel avec un calme qui n'était qu'interne. Le monde autours de lui devait tourner mais il n'en  avait pas vraiment conscience. Le temps pouvait continuer, accélérer, s'arrêter, se calmer, il ne le reconnaîtrait pas. Il était dans un instant de bien être total. C'était comme si la bête avait enfin trouvé sa belle... Il avait trouvé une belle. Il avait trouvé la meilleur personne pour ça... Il venait même de la demander en mariage. Cette personne avait donner à ses poils roux toute la grandeur dont il avait besoin. Elle l'avait libéré de sa noirceur et de tout ses maléfices... Cette personne n'avait libéré de la Rose maudite.

Kai. Kai était évidemment cette personne et la bête ne pouvait que se sentir dans un monde épanoui où il vivrait à jamais. Non. Non. Il n'y vivrait pas jamais. Sinon il finirait par ne plus pouvoir se retirer de cette tour, la tour de l'enfer qui était ici semblable à des bâtiments et une école. Il était enfermé ici. Les ténèbres tout autours étaient de pires en pires, il le savait... Un jour cette paix allait exploser et il devrait se battre. Ils le devraient tous. Il avait maintenant la puissance de se battre contre cette vague et protéger son bonheur à lui. Il pouvait empêcher n'importe qui de l'atteindre et de lui faire du mal... A l'intérieur, comme à l'extérieur. Alors il était peut-être le temps d'essayer de sortir, de faire une première percés vers l'avant dans les ténèbres et gagner en place. Il était temps de montrer qu'ils étaient capables d'être plus forts que la peur. Ils allaient vaincre les ténèbres.

Il serra sa patte sur son visage, celle qui lui permettait de cacher la lumière du jour. Sous sa forme de chat-garou, il profitait de la chaleur pour décompresser. Il pensait à son mariage proche, il pensait à ce nouveau monde qui s'offrait à lui, il pensait comme il se trouvait de plus en plus dans un enclos. Et si les arrivants avaient raison ? Et s'il y avait vraiment quelque chose dehors ? Est-ce qu'il devait douter du directeur ? Est-ce qu'il devait douter de tout son univers ? Si ça permettait à Kai et lui d'aller voir ailleurs, oui. Il le ferait. Il ne voulait pas voir Kai devenir fou. Il prit une respiration.

La bête ne pouvait pas vraiment fumer sous cette forme, alors il avait pris l'habitude de laisser un mégot de cigarette se dissoudre tout seul à côté de lui. Pour l'odeur, simplement pour l'odeur. Il expira. Oui, il avait vraiment besoin de sentir Kai contre lui actuellement, mais il avait aussi besoin de se calmer. Son cerveau avait vécu des choses beaucoup trop puissantes en si peu de temps. Il n'en était pas habitué et les doutes... Il retira sa patte de devant son visage et la ramena contre la fourrure de son torse. De la même façon, il entoura ce bras avec l'autre. Ha... Comme il se sentait mal en cet instant.

Il avait besoin de se calmer avec autre chose qu'une clope... une discussion, un moment d'amitié... une musique... ou même simplement des caresses. Il était un chat, il avait souvent besoin d'affection. Et il ne parlait pas d'affection amoureuse, ni même de caresses sexuelles. Il voulait juste une main sur sa tête là. Et Kai n'était pas là... il avait été convoqué pour un exposé. Il savait qu'être à ses côtés alors qu'il travaillait allé juste le pénaliser, alors il avait préféré s'endormir sur le toit en l'attendant. Mais la bête ne dormait pas, la bête se tournait, se roulait en boule... Il n'était pas bien et même les dossiers du clan qu'il avait embarqué avec lui pour y jeter un œil ne l'avait pas détendu.

Est-ce qu'il était à ce point pas en forme qu'il se retrouvait actuellement à donner de petits coups de patte dans sa queue et la faire bouger pour jouer avec. Il se consolait comme un bébé chat de l'absence de son amour, c'était d'une stupidité sans nom... Ha... Il pourrait dire bonjour à Gabriel, ou Aki, ou Milàn... Mais en fait non. Il devait rester sur ce toit à attendre son cher et tendre. Est-ce qu'on pouvait faire plus fidèle comme animal ? Et après on disait les chiens plus fidèles que les chats... Il grogna et mordilla sa queue à cette pensée. De plus en plus ridicule.  

« Miaaaaw ! »

Il roula de droite à gauche du toit, puis autours de lui-même. Il chassait sa propre queue... Et évidemment, il finit par avoir le tournis et tanguait de plus en plus. Un pas vers la droite, putain de merde... Une bête saoule ! Je répète une bête saoule ! Deux pas à gauche ! Elle ne marche plus droit ! Mélange de pattes ! Il tomba brutalement sur le sol et grogna. C'était de pire en pire tout ça. Il grogna sur le sol, attendant que sa tête tournante parte pour se lancer directement vers la prochaine étape pour penser à autre chose. Il fut vite sur ses pattes.

Brusquement, il entendit un bruit... Ses yeux s'écarquillèrent. Il entendait des pas. Quelqu'un montait sur le toit ! Il sourit grandement, la queue ne bougeant que le bout dans un moment de bonheur intense. C'était sûrement Kai ! C'était forcément Kai ! Personne ne venait plus sur ce toit excepté eux deux ! Alors la bête crut qu'elle allait voir sa belle... Qu'elle ne fut pas sa déception un instant quand la belle ne fut pas la belle, mais un king. Il bougea la queue déçu.

« ..Mmmh. Bonjour. »

Il avait presque envie de bouder contre le monde là. Mais bon, au moins, on lui avait envoyé quelqu'un pour jouer avec lui non ? Et ce serait peut-être un ami.
Codage par Libella sur Graphiorum






Pokeversion:
 
La plus belle signas, mais un peu grosse:
 

Merci à Kai-chan pour la signa & sa rose!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar

★ (Time Left) : 16

★ (Time Left) : 16
Modérateur

Mer 5 Juil - 16:11
Koa ne s'était pas bien rendu compte de l'heure qui passait. En réalité, il ne se rendait plus compte de grand chose ces derniers temps. Il était comme absent, absent de tout et de ce monde. Il n'avait plus ses cigarettes en main, car il ne savait plus où il les avaient posées la dernière fois. Avait-il même fumé un jour ? Non, il n'était pas un fumeur. Assis sur ce banc, il contemplait la beauté de la nature et le rejet des autres face à sa différence. Les hommes. Il n'aimait pas cela, les hommes. La nature humaine était quelque chose qu'il ne supportait pas. Cet égoïsme, cette impureté, le rendait encore plus sale chaque jour. Il ne reniait pas sa condition, il savait qu'il était aussi égoïste et sale que tout un chacun, mais il savait qu'on ne choisissait pas sa famille, tout comme on ne choisissait pas sa race.

S'il devait choisir, il aurait choisit un chat. Cet animal noble et gracieux, qui obtient les faveurs de tous et l'affection dont il désire facilement, jusqu'à ce qu'il vous fasse comprendre d'un regard ou d'un bruit sourd qu'il suffit, sa dose donnée, il n'a plus besoin de vous. C'était un être prétentieux, mais tellement magnifique, le chat. Il pouvait être fier, car sa fierté était la beauté de leur âme. Tout comme un oiseau, petit être, plus ou moins grand, capable de voler à des centaines de mètres en hauteur... Perdu dans la contemplation du ciel à la recherche d'un de ses êtres ailés, Koa reçut un ballon de volley en pleine tête.

"Hey, le zoophile! Passe la balle!"

Charmant.

Il se redressa légèrement et sans rancunes, renvoya la balle dans la tête de l'envoyé. Il sourit en coin pendant que l'autre se massait les tempes en faisant siffler les oreilles du brun. Peu importe, il n'appréciait pas les hommes, lui y comprit. Mais qu'on lui manque de respect ainsi... Sa forêt lui manquait. Son chien lui manquait. L'amour d'un être pur, lui manquait.

Récemment, il avait fait l’acquisition d'une boule de poil qu'il avait nommé Jalowen. Il l'avait trouvé  -où on lui avait offert?- dans tout les cas, c'était un être mignon et compréhensif -animal, bien évidemment- qui savait lui offrir ce qu'il désirait : l'affection naturelle et simpliste.

Koa se dirigea vers le toit et quête de tranquillité et d'absence de ballon jeté en pleine tête. C'est là qu'il croisa la grâce en personne qui avait prit l'apparence de ce félin magestueux.

"wow" , il ne put contenir son admiration devant la créature et s'accroupit automatiquement.

"Bonjour. Tu es un élève?"

Ne souhaitant pas l'effrayer, il attendit que le magnifique félin roux face le premier pas. Avec ses années auprès des animaux, il savait que brusquer les choses ne changerait rien. Il attendit donc, sans prendre compte de la souffrance de ses mollets d'une telle position.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

★ (Time Left) : 601

★ (Time Left) : 601
Kitty l'admin

Jeu 6 Juil - 21:44
The Beast & the King | Koa

Miharu n'était absolument pas habitué à ce que quelqu'un vienne sur son toit. Il bougea pourtant le bout de la queue. Il était curieux du jeune homme venant d'arriver là. Du coup il se mit sur le ventre, histoire de mieux l'observer. Ha putain, quand il était sous cette forme, il était totalement animal, c'était d'un ridicule incroyable. Il grogna contre lui-même et finit par se lécher la patte en voyant qu'un poil n'était pas à sa place. Non mais stop ! Il se concentra sur le jeune homme.

« … Moui, j'suis Miharu Niwinski, un chapalu. »

Il ouvrit grand la bouche, provoquant un bâillement qui se fit sentir dans tout son corps. C'était assez ridicule de voir à quel point chacun de ses poils se redressaient les uns après les autres suivant une courbe précise. Il se rabaissa et avec une lenteur extrême, il se rapprocha du jeune homme.

« Et toi, t'es qui ? »

Il pencha la tête.

« T'es un nouveau nan ? T'me dis rien. »
Codage par Libella sur Graphiorum






Pokeversion:
 
La plus belle signas, mais un peu grosse:
 

Merci à Kai-chan pour la signa & sa rose!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
The Beast & the King [ft. Koa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» The Beast Below [OneShot 162X]
» lion king spirit of war
» [Octobre] Isul Romantic King
» CAVALIER KING CHARLES F 5 ANS REFUGE DE BETHUNE 62
» The Beauty & the Beast

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara-shi :: Ancien Contexte-
Sauter vers: