AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: High School :: Campus :: Bibliothèque & Cafeteria Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rahhh.. J'y comprends rien !

avatar
★ (Time Left) : 174
Chapalus
Voir le profil de l'utilisateur




Lou Parker
Chapalus
Ven 21 Avr - 14:42


icon 150*150
Rahhh.. J'y comprends rien !           FEAT AISLINN.
Tu te prélassait sur ton lit, jouant avec tes cheveux étant donné que tu n'avais rien à faire. Tout le monde paraissait occupé, alors tu ne pouvais pas trouver quelqu'un avec qui t'amuser. Il fallait bien que tu trouves une occupation d'un moyen ou un autre. Tu trouvais ça bien dommage d'avoir un après-midi de libre et que tu n'y aies rien à faire. Tu soupira et commença à rouler dans ton lit, cherchant désespérément quelque chose qui pourrait te distraire. Finalement, tu décidas à te lever et de te diriger vers ta salle de bain. Tu ouvris le robinet et regardas l'eau couler. Tu fermas ensuite ton poing en activant ton pouvoir. Tu ouvris ensuite ta main, maintenant complètement glacée au toucher puis la passa sous l'eau. L'eau gela instantanément, formant un petit stalactite. Tu annulas ton pouvoir lorsque soudain une pensée te traversa l'esprit.

- "Merde.. Mes devoirs !", exclamas-tu de surprise.

Il est vrai que tu avais complètement oublié ces travaux inutiles et longs que tu dois obligatoirement faire sous peine de recevoir une remarque. Mais tu savais que si tu restais dans ta chambre, ton esprit allait penser à autre chose et tu t'éloignerait de tes taches. Il fallait un endroit calme où tu puisses travailler correctement.

- "La bibliothèque bien sur !", dis-tu d'un ton logique.

Tu attrapas tes affaires de cours, pris au passage ton sac et fourra tout à l'intérieur en laissant ton téléphone sur ton lit. Tu sortis ensuite de la pièce en fermant la porte à clé. Puis tu partis en direction de ta salle de travail.
Tu arrivas ensuite dans l'énorme bibliothèque. Tant mieux, elle n'était pas trop remplie. En même temps, qui viendrait perdre son temps ici alors qu'il y a des choses beaucoup plus intéressantes à faire. Bref, tu rechercha une table de libre. Tu en repéra une, quelqu'un y était assis aussi mais ça ne te dérangeait pas plus que ça. Tu t'assis sur la chaise puis sortit ton livre et ton cahier de math, l'ouvrit à la page de l'exercice puis commença à lire l'énoncé. Plus tu lisais et relisais, plus tu ne comprenais plus rien. Après trente minutes de blanc, tu craquas.

- "J'en ai marre, j'y comprends rien !", soupiras-tu.

CLYDE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
★ (Time Left) : 561
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur




Aislinn Marswall
Administratrice
Ven 21 Avr - 18:42
FEAT
LOU
PARKER
Aislinn, votre prof improvisée
S’il y avait un lieu qu’Aislinn affectionnait tout particulièrement, c’était la bibliothèque. Quand elle pensait à tout le savoir emmagasiné dans ses grandes étagères en bois sombre, elle en avait  presque le vertige, et la retrouvait à fureter au milieu des allées n’était pas quelque chose d’exceptionnel, loin de là.  

Depuis le récent retour de son envie violente de sortir de Nara-shi, notre petite s’y rendait encore plus qu’avant, histoire de trouver des indices, des informations, sur le fonctionnement de Nara-shi. Tout ce qu’elle attendait, c’était quelque chose comme dans ces films de mystère où le héros trouvait un grimoire secret regroupant les travaux d’un chercheur. Elle voulait trouver le carnet d’un arrivant et ses informations. Mais ça aurait été beaucoup trop facile, de se retrouver avec le travail fait soudainement, sans avoir à suer. Ainsi, elle décida de commencer un carnet. Elle avait simplement pris à l’envers l’un de ses carnets de dessin, puisqu’elle n’en avait pas beaucoup, et qu’elle ne voulait pas racheter quoi que ce soit à l’intérieur de Nara-shi.

La petite rousse était donc partie pour une dure après-midi de recherches parmi les livres de la grande bibliothèque. En arrivant, elle n’avait pas su où commencer. Comment trouver un livre parlant de Nara-shi en soit ? Cela semblait presque impossible, puisque les élèves en couleur ne voyaient ça que comme des légendes… Légendes… Il fallait qu’elle creuse par là. Déterminée, elle se dirigea vers le rayon qui traitait du fantastique. Elle attrapa une dizaine de livres, tous avec un titre semblant évoquer un monde au dehors de Nara-shi. Le vrai monde. Les livres tenant en pile fébrile sur ses bras, elle se rendit à une des tables de travail et déposa ses affaires.

Complètement plongée dans son travail de lecture, à relever des phrases dans les livres pour les noter sur son cahier d’inspection, elle ne remarqua la petite blonde qui s’était assise à la même table qu’elle qu’à un moment où elle releva la tête pour réfléchir. Notre alienne ne l’avait même pas vue s’installer là, ainsi fut-elle surprise et garda son regard sur elle quelques minutes. Néanmoins, elle ne retourna pas tout de suite à son travail puisque le comportement de la petite l’intrigua. Elle semblait être en peine avec l’exercice qu’il y avait sous ses yeux. La rousse fut tenter de l’aider, mais elle ne voulait pas la déranger en intervenant soudainement… En plus, ce n’était pas sûr qu’elle ait des problèmes… Peut-être qu’elle remuait les sourcils ainsi parce qu’elle était en pleine introspection ?
Alors que notre enfant se demandait comment aborder la petite, cette dernière explosa et exprima à voix haute ses difficultés. Notre alienne sauta sur l’occasion, et d’une petite voix, pour ne pas surprendre la blonde, lui demanda :

« Excuse-moi… Est-ce que tu aurais besoin d’aide ? »

Elle ferma le carnet dans lequel elle était en train d’écrire, et décala ses fesses d’une chaise, histoire d’être en face d’elle. Ses yeux se baissèrent vers le cahier, et en réalisant que ce qu’elle avait sous les yeux était des maths, fut tenter de s’enfuir et de reculer. Sauf qu’elle ne pouvait pas laisser la petite être dans l’embarras, elle devait l’aider.

«  En quelle classe es-tu ? J’ai… J’avais fini l’école, avant, donc je pense que je peux t’aider, si ce n’est pas trop compliqué. »

Elle commençait déjà à se repasser ses cours de première, deuxième et troisième années d’école moyenne, afin de se remémorer toutes les bases de cette matière qu’elle aimait si peu. Ses notes avaient toujours été correctes, cela devrait aller.



Cover my eyes tonight
I remember the clouds in the summer and how the light kissed my eyes. When I was a child, it was always this, a life that I left behind. Remember the sun, remember the rain, they're never gonna touch me again, tonight. Cover my eyes, tonight. Don't let me see the light.

Magnifique version Pokémon par Kai:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
★ (Time Left) : 174
Chapalus
Voir le profil de l'utilisateur




Lou Parker
Chapalus
Mer 14 Juin - 22:13


icon 150*150
Rahhh.. J'y comprends rien !           FEAT AISLINN.
Une jeune fille t’avait adressé la parole mais ce n’était pas vraiment le moment de discuter avec toi. Déjà que les mathématiques ce n’est pas ton truc, que tu aies un exercice complètement stupide qui t’as plombé ton après-midi qu’en plus tu ne connais pas, ce n’est vraiment pas cool et c’est extrêmement ennuyeux ! D’ores et déjà de mauvaise humeur, tu relevas la tête à la personne qui osait te déranger dans un moment pareil.

« Quoi ? On peut pas me laisser tranquille ? »

C’est sorti tout seul et tu aurais d’ailleurs préféré que ça ne s’entende pas mais douée que tu es, tu l’as hurlé bien haut et bien fort pour que toute la communauté qui remplissait la bibliothèque t’entende. Eh bah félicitation hein ! Puis tu repassas ta phrase dans ta tête et te rendis compte que tu lui avais parlé négativement et très agressivement. Mais t’es douée aujourd’hui Lou ! Tu espérais seulement que la fille ne le prenne pas à cœur et qu’elle ne se vexe pas. Tu enchaînas avec un air désolé sur le visage. Alors que tu tenais vraiment à t’excuser de ton attitude inacceptable et impolie. Tu baissas la tête et te maudissais intérieurement d’être si stupide. Puis tu te rappelas qu’elle t’avait posé une question.

« Moi, euhh. Je suis supposée être en quatrième mais malgré tout j’ai l’impression de me retrouver avec un problème de seconde ! »

Elle serait peut-être capable de l’aider et de la débloquer de ce problème existentiel qu’est son problème de math. Elle se leva, prit son livre de math ainsi que ses autres affaires pour venir s’installer à côté d’elle. Enfin, elle voulait absolument en finir pour pouvoir retourner se prélasser sur son lit alors qu’elle est sûre d’y rester pour le reste de l’après-midi.

« Je bloque là. »

Elle lui expliqua son problème dans la résolution de son problème et malheureusement c’était très mal parti.

CLYDE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
★ (Time Left) : 561
Administratrice
Voir le profil de l'utilisateur




Aislinn Marswall
Administratrice
Lun 24 Juil - 14:19
FEAT
LOU
PARKER
Aislinn, votre prof improvisée
La jeune rousse ne s’attendait pas du tout à se faire crier dessus par la petite blonde à l’air si inoffensive, ainsi resta-t-elle bouche bée un moment, à se demander très sérieusement ce qu’il venait d’arriver. Cependant Aislinn n’était pas le genre à s’énerver. Lorsque l’étonnement s’effaça de son visage, plus rien n’y parut. C’en était presque effrayant, à quel point elle parvenait à garder un calme olympien, même dans les pires situations. Elle savait que cela pouvait déstabiliser et qu’on pouvait même lui reprocher de n’être qu’un robot, lorsqu’elle refuse de se plier aux émotions des autres, et qu’elle n’a pas la bonne réaction.

Si le visage de Aislinn ne laissait rien paraître, ce n’était pas le cas de celui de son interlocutrice. Son irritation passa à de la culpabilité, comme l’air désolé qui passa son visage le lui fit croire. Elle semblait abattue à cause de son comportement précédent. Pour la rassurer et lui montrer qu’elle ne lui en voulait pas du tout pour s’être emportée, Aislinn sourit légèrement. Finalement, la blonde finit par accepter l’aide de la plus grande, faisant soupirer de soulagement cette dernière.

“ Ow, ton prof doit être vachement strict pour vous faire faire des problèmes aussi durs, par rapport à votre niveau, dit-elle gentiment. »

Elle tira la chaise à côté d’elle pour l’inviter à s’installer, puis une fois qu’elle l’eut fait, se pencha sur le livre qu’elle venait de poser, histoire de voir ce qui tracassait l’enfant. Le problème expliqué, il ne lui restait plus qu’à fouiller aux plus profonds de ses souvenirs pour se rappeler les formules pour résoudre tout ça… Elle fit une petite grimace en voyant que cela n’allait pas être aussi facile que ce qu’elle pensait. Puis, enfin, elle vit un symbole qui lui rappela une formule. Elle l’écrivit sur le bord de la feuille, puis le pointa du bout de son stylo à la petite fille.

Tiens, essaye cette formule, si je me souviens bien ça devrait le faire. Fais bien attention aux choix des nombres. »

Elle jeta un œil aux actions de la petite fille, puis elle lui demanda doucement, même si elle avait peur de la distraire :

Sinon, tout va bien ? Tu avais l’air plutôt irritée tout à l’heure. Tu as d’autres problèmes que celui de maths ? »

Hors rp:
 


Cover my eyes tonight
I remember the clouds in the summer and how the light kissed my eyes. When I was a child, it was always this, a life that I left behind. Remember the sun, remember the rain, they're never gonna touch me again, tonight. Cover my eyes, tonight. Don't let me see the light.

Magnifique version Pokémon par Kai:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara-shi :: High School :: Campus :: Bibliothèque & Cafeteria-
Sauter vers: