AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 :: High School :: Campus :: Bibliothèque & Cafeteria Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie sans sucre, n'est pas une vie[Eiko]

avatar
★ (Time Left) : 248
Arrivants
Voir le profil de l'utilisateur




Yue A. Ookami
Arrivants
Ven 30 Juin - 14:55

 
La vie sans sucre, n'est pas une vie
 

Me voilà à la cafétéria, punaise qu'est-ce que j'ai faim! Heureusement, pour ma cheville, maintenant, je peux me balader seulement avec l'attelle et sans toujours les béquilles. C'est chiant quand même de devoir se balader avec ça. Par contre, ce qui est drôle c'est qu'on fait tout de même un peu plus attention à toi dès que tu marches vu que tu prends de la place et que tu es lente. Enfin, moi j'y peux rien personnellement.

En tout cas, cela fait plaisir de pouvoir marcher à la cafétéria, sans demander à quelqu'un au pif de prendre ton plateau car toi tu ne peux pas vraiment marcher mais du coup, ça fait plaisir, me voilà dans la file, tranquillement, je me sers en disant bonjour au personnelle. J'y peux rien, ça vient tout seule ce sourire et la politesse.

Enfin arrivé au niveau des desserts. Le repas le plus important de la journée est le dessert pour moi. Le dessert du midi et du soir bien sûr avec le petit déjeuné. Donc il faut toujours faire un choix très... meh. Niveau choix là, on repassera. Après, je ne dis jamais non à un bon pudding. Le pudding c'est bon. Peut importe ce que pourront dire tout les rageux qui n'aime pas cela.  

C'est un jeu économique! Et c'est bon! Mon coeur de glace aura fondu face à cela!
Code par Heaven sur Epicode


Red, red ,red always more red ~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
★ (Time Left) : 32
Kitsunes
Voir le profil de l'utilisateur




Eiko
Kitsunes
Ven 30 Juin - 22:36
Eiko s'était réveillée dans sa chambre avec un mauvais pressentiment en ce qui concernait cette journée de cours. Le genre de mauvais pressentiment que l'on a lorsque l'on se réveille, dors et déjà de mauvaise humeur, avec la pénible impression de ne pas être réellement reposée et cette désagréable raideur dans la nuque. 
Que faire, donc, afin d'exorciser le spectre de la mauvaise journée que l'on sent planer presque physiquement autour de soi ? Prendre un petit déjeuner riche et équilibré, prendre soin de bien se laver, de se brosser les dents, de se parfumer et de s'habiller de beaux vêtements qui sentent bon le propre. C'était un excellent début.
Cependant, faire bien attention d'être propre sur soi et bien apprêtée pour les épreuves à venir ne signifie pas que l'on en sera dispensé pour autant.
Les cours semblaient infiniment plus barbants que d'ordinaire, les interclasses semblaient de plus en plus courts, les pauses de moins en moins revigorantes, et les petites activités habituelles de l'Entremetteuse du Kansaï n'était pas non plus florissantes. 
Dernier espoir de sauver encore un peu la journée : la pause déjeuner. Cependant, la cafétéria était remplie d'élèves bruyants. Plus bruyant que d'habitude, ou était-ce simplement son imagination ?

— De mieux en mieux...  soupira la jeune demoiselle en secouant lentement la tête.

Cependant, elle ne perdit rien de sa tranquille détermination et s'empara délicatement d'un plateau qu'elle fit glisser sur les rails du self. La bonne odeur des plats fraîchement préparés et disposés sur les présentoirs avait un côté rassurant. Elle avança alors tout doucement, au rythme de la fille à la cheville blessée qui se tenait juste devant elle. Cela ne la dérangeait pas, elle aimait prendre son temps. Elle s'empara donc avec patience d'une barquette de natto aux haricots rouges, d'un bol de ramen à la crevette... et elle attendait avec délice le moment où elle se saisirait de sa part de pudding, son dessert préféré. Elle qui n'aimait habituellement pas les choses sucrées, le pudding était la grande exception. Oui, un tel dessert balaierait très certainement les affres de ce début de journée et annoncerait une après-midi plus radieuse.
Cependant, de pudding, il n'y avait plus.
La fille à la cheville blessé s'était emparé du dernier.
C'est alors que l'intense regard jaune vif d'Eiko se braqua sur la nuque de la fille qui la précédait, comme si elle espérait qu'un rayon laser jaillisse de ses pupilles et punisse l'impudente voleuse de pudding.
Ses doigts se crispèrent légèrement sur le rebord de son plateau, luttant pour ne rien montrer de sa frustration sur son visage. Elle s'apprêtait donc à rejoindre une table sans avoir prit de dessert son dessert préféré. Quelle injustice. Elle regrettait un peu de ne pas avoir pris son livres avec elle. Non pas que son pouvoir lui aurait été d'un grand secours, mais elle aurait toujours pu assommer la fille devant elle rien qu'avec le poids de l'objet.


Mon numéro de téléphone : +81 444 203 999
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara-shi :: High School :: Campus :: Bibliothèque & Cafeteria-
Sauter vers: