Partagez | 
 

 Harmony is liberty •• Pay

Aller en bas 
AuteurMessage
Machael
Ange local
avatar
•• MESSAGES : 88
•• POINTS : 7
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
69/100  (69/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Mar 14 Aoû - 21:32

Le soleil était plaisant aujourd'hui. Il ne brulait pas la peau, agréable sur celle-ci comme une caresse. L'ange avait profité de son jour de repos pour venir s'installer à un café, simplement et purement, pour profiter des quelques doux rayons que la planète offrait. C'était une sorte de remède contre la peau blanche et blafarde, parait-il. Pourtant, sa peau à lui ne prenait jamais une teinte halée. Il passait le plus clair de ses journées enfermées dans le restaurant à sourire et servir les clients fortunés, comme le voulait son patron. Il n'avait donc qu'un seul jour de congé pour profiter des brises sèches et du soleil. Pas assez pour prendre couleur. Des vacances ? Rarement. Machael est un travail.

D'ailleurs, il ne commande qu'une simple limonade qu'il fit attention à ne pas renverser cette fois-ci. La précédente quelques minutes plus tôt, eut vent de finir sur son joli kimono bleu en soie. Il n'avait pas le temps aujourd'hui de faire l'aller-retour, alors s'était contenter de l'enlever pour le faire sécher sur le siège vide en face de lui. Le voilà à présent vêtu d'un simple haut et d'un pantalon en toile blanc, regardant son verre de limonade avec une certaine satisfaction et neutralité évidente sur le visage. Lorsqu'il le porta à ses lèvres, son regard croisa celui d'un homme, beau aux traits fins, qui l'observait.

Battant des cils avec une lenteur non voulue, son regard presque curieux l'incita à venir le rejoindre. Souhaitait-il une discussion ? Machael y était disposée.
Revenir en haut Aller en bas
Paymon
Démon standard
avatar
•• MESSAGES : 40
•• POINTS : 10
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
36/100  (36/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Mar 14 Aoû - 23:00


Harmony is liberty

Le voilà, l'homme des interdits, celui qui souille sur son passage le trottoir : il est pas mal aujourd'hui encore. Son costard est droit. Il a été au dressing hier. Il a les mains dans ses poches , bien remplies par son dernier client. Ses yeux sont calmes. Il regarde droit devant lui. Ce temps de pause dans sa vie lui est étrange. Il n'est pas habitué à prendre du temps pour lui seul, si loin de tout ce dont il a l'habitude. Il ne sait pas s'il s'y fera. Il ne sait pas s'il est capable de … s'occuper de lui.

Il avance ses pas dans le petit monde de Nara. Il ne sait pas s'il se perd ou si c'est normal de ne pas savoir où il va. Il n'a pas de direction à suivre. Il doit juste revenir sur ses pas dans un jour. En attendant, il avance. Il croise des personnes qui sont grises pour lui. Il ne les connait pas. Il ne connait pas grand monde. Il se sent seul, un peu. Il aimerait rencontrer des gens biens, des gens qui ne le pousseraient pas dans ses vices. Il agit comme il le peut.

Sa vision s'arrête sur un petit café. Il voit assis là un mec. Il est pas mal. Il est même assez neutre et c'est à son goût. Il n'a pas l'air d'être aussi gris que les autres. Il est gris clair. Visiblement, il n'est pas contre l'idée d'avoir une conversation avec lui. Alors, il s'approche du blond et offre un sourire à l'homme. On voit sur son visage qu'il ne feint pas. Il est content aujourd'hui, naturellement. Il n'a pas à faire semblant. Il demande poliment de s’asseoir mais le fait déjà.

Il a l'air d'un bon parleur mais en cet instant, il doit réfléchir à quoi dire. Ce n'est pas naturel pour lui de débuter une conversation, il préfère la continuer.

''Salut.''

C'est un début. Ce n'est pas une bonne façon de faire une conversation sur le long terme, mais au moins ça commence.

''Je m'appelle Paymon, et toi ? Je te dérange pas ?''

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Machael
Ange local
avatar
•• MESSAGES : 88
•• POINTS : 7
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
69/100  (69/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Jeu 16 Aoû - 13:09

Machael observa l'homme avec ; ce que l'on pourrait penser ; une certaine curiosité. Il ne lui serait probablement jamais venu à l'esprit de sa propre initiative d'aller vers lui, quand bien même son faciès aurait été des plus attirants à regarder. Il s'installa sans attendre un seul mot de la part du blond, le laissant à dépourvu quant à son kimono qui séchait là. Au final, c'était de sa faute car il l'avait convié à s'installer, sans prendre attention à son vêtement. La prochaine fois, pourrait-il donner ne serait-ce qu'un signe d'attention envers ses affaires ? Machael en était bien incapable car cela n'avait en soit pas d'importance. Il continuait de jouer avec son doigt sur le verre en observant toujours avec ce manque de gène et de savoir vivre son interlocuteur, le laissant dans un silence gênant avec ses questions. Puis, Machael se réveille et se révèle enfin. Il sourit amicalement et entame la conversation que l'homme avait visiblement du mal à commencer.

« Je m'appelle Machael. Tu es ici depuis longtemps ? Je ne t'ai jamais vu dans les environs. »

L'ange n'était pas un habitué des lieux. Cela devait faire la troisième fois tout au plus qu'il venait dans ce même café. Cependant, il était observateur et n'avait jamais remarqué l'homme avant ce jour-ci. Tout les jours, de nouvelles personnes partaient et venaient sur l'île. Comme s'il s'agissait d'un lieu d'échange d'êtres vivants. Pourtant, lui, semblait presque faire parti des meubles d'être ainsi sur les lieux depuis presque sa venue au monde. Il n'avait pas conscience de la gravité de sa situation, si tant est qu'elle le soit. Il pensait simplement que cette ville, cette île, était sa maison. Pourquoi en partir ? Pourquoi la fuir ? Les gens y étaient beaucoup plus agréable que sur le continent, parait-il.

« Je suis depuis longtemps ici, pour ma part. Tu aimes les petits gateaux ? »

Le café en vendant et son estomac ; qui lui avait de la volonté propre visiblement ; criait un peu sa famine quant à la situation matinale tardive et sans rien à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Paymon
Démon standard
avatar
•• MESSAGES : 40
•• POINTS : 10
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
36/100  (36/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Jeu 16 Aoû - 17:41


Harmony is liberty

Il ne se rend pas compte qu'il est sur une chaise où un habit se trouve. Il se rend compte toutefois que le visage du jeune en face de lui s'est égayé quand il lui a parlé. Il est content l'homme des interdits. Il ne pensait pas être bien accueilli avec sa phrase bateau et son assurance de protozoaire. Il sourit un peu, content de partager ce moment avec quelqu'un capable de faire une conversation pour lui. Il secoua la tête à sa question et ajoute :

''Je ne suis pas à Nara depuis longtemps. J'ai été transféré récemment.'' Il a l'impression de parler de cet endroit comme s'il était dans une prison. C'est pourtant sûrement le cas. ''Oui, j'aime beaucoup les petits gâteaux. Tu as faim ?''

Comme si faire attention à son compatriote du matin était important, il lève la main vers un serveur et commande de paire une seconde limonade à Machael, un café allongé pour lui et un assortiment de petits gâteaux. Il ne se rend pas compte qu'il en fait assurément trop. C'est son caractère que de donner sans espérer recevoir. Il en a besoin. Il ramène sa main devant lui comme tout homme gêné qui ne s'autorise pas l'être.

''Toi tu vis ici ? T'as l'habitude de ces endroits ?''

Ce n'est pas son cas. Il ne connaît encore rien de ce monde, il remercie le gps pour son travail, n'ayant pas encore la connaissance nécessaire pour faire sans. Il se demande ce qui est si différent du reste du monde. Pour lui c'est pareil ? Il n'a juste pas l'impression d'avoir son dieu qui le fixe, le juge et juge les gens qu'ils apprécient. Des fois, il se demande ce que sont devenus ses anciens amis. Il ramène son visage vers celui de l'ange.

''Tu as fini ta journée ou t'es en pause ?''

Parler travail lui permet de se détendre, il oublie qu'il doit apprendre à vivre ailleurs. Il ne doit pas classer son intérêt pour les autres dans des cases. Il espère que le jeune homme à le temps. Il est beau, il est assez gentil pour ne pas partir quand il lui parle. Il n'aimerait pas le voir fuir au travail si vite.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Machael
Ange local
avatar
•• MESSAGES : 88
•• POINTS : 7
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
69/100  (69/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Sam 25 Aoû - 16:09

L'ange observa le comportement de l'homme à ses cotés. Les contours de son visage était marqué par le temps et le travail manuel, ses mains en témoignaient également. Ses vêtements, par contre, était en opposé avec ce que son corps racontait de sa vie. Il en déduit donc, l'ange, qu'il n'en avait pas été toujours ainsi pour Paymon. Ses yeux recroisèrent ceux des siens lorsqu'il lui demanda s'il avait faim. En réalité, la question était d'ordre physique plus que psychologique, il put donc répondre sans trop que le temps ne fasse durer la conversation plus que de raisons.

« Oui, un peu. »

Cependant, il remarqua la rapidité avec laquelle son interlocuteur commande une boisson et les dits gateaux. Etait-il impatient ou soucieux du bien-être de l'ange? Le voilà qu'à présent il l'assaille de questions. Machael se demandait s'il s'agissait là simplement de curiosité ou si c'était dans le seul et unique but de lui faire du mal. Après tout, les démons n'étaient pas connus pour être des êtres de bonnes foies. Pourtant, il était bien ici pour une raison et c'était peut-être celle-ci : sa gentillesse qui semblait naturelle. Machael répondit donc avec la même gentillesse dont il faisait preuve à son égard.

« Je n'ai pas de logement. » qu'il sortit avec un naturel un peu trop déconcertant vu la réponse qu'il offrait. Machael logeait à droite à gauche sans avoir de maison ou d'appartement propre. Bien souvent, c'était chez son patron.

« Je suis en congé. »

Ses réponses plates et monotones étaient peut-être trop succinctes, surtout qu'elles étaient fermées. Ce n'était pas le mieux pour engager une conversation, mais ses anciens métiers ne lui avaient guère donné l'éducation pour cela.

« Et toi ? »

Il posa son regard azur sur le brun.
Revenir en haut Aller en bas
Paymon
Démon standard
avatar
•• MESSAGES : 40
•• POINTS : 10
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
36/100  (36/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Sam 25 Aoû - 21:03


Harmony is liberty

Cette réponse donne au démon l'impression qu'il vient de rentrer tout droit dans l'intimité du jeune homme. Il se sent mal, mais le calme qui lui a répondu a été une façon de le tranquilliser aussi. L'autre est calme; il n'est donc pas gêné. Son souffle avait un peu paniqué, mais il est redevenu calme en entendant le ton, plus que la phrase.

Sans se contrôler, les premières pensées du taxi est de croire qu'il pourrait l'aider. Il pourrait bien, mais est-ce que ce ne serait pas trop? Il va sûrement passer pour quelqu'un d'indélicat s'il fait un pas aussi grand en avant. Il semble pourtant, qu'il pourrait lui permettre quelque chose. Il pourrait faire un pas en avant.

"J'habite... dans la banlieue est, en appartement. Je peux t’accueillir si tu as besoin. Vu que je suis taxi, je risque de rentrer tard et de partir tôt, mais comme ça tu seras tranquille. Je pense?"

Il n'est pas très sûr de lui sur ce point. Il fait quand même pas mal de ménage et a tendance à faire des pauses à tout heure de la journée. Mais ce n'est pas le problème, qui aurait l'idée de proposer à un passant de dormir chez soi. Il en fait trop, toujours trop.

"Je dois te paraître étrange. Je suis en pause actuellement."

Il ressemble à un violeur absolument pas doué. Cela le fit rougir, il veut juste aider, il ne veut pas qu'on le prenne pour quelqu'un qu'il n'est pas. Il se demande s'il n'a pas été bizarre la fois de trop. Il déglutit.

"J'ai l'air de te vouloir du mal mais ce n'est pas du tout le-"

Il ne remercie pas vraiment le serveur de poser leurs boissons et les petits gateaux. Il est encore plus gêné devant le blond.

"Je suis désolé. Je dois juste être bizarre avec toi, j'espère juste pouvoir t'aider."

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Machael
Ange local
avatar
•• MESSAGES : 88
•• POINTS : 7
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
69/100  (69/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Sam 25 Aoû - 21:56

L'ange ne comprend pas ce que bizarre veut dire. Il ne comprend pas ce qu'étrange veut dire. Il ne comprend pas pourquoi il devrait se méfier de telles paroles, ou encore pourquoi il devrait le trouver dérangeant. Il se contente de hocher sagement la tête, attendre la fin de son discours gênant pour lui jusqu'à la fin avant de prendre poliment la parole. Dénué d'émotions, toujours, et sur un ton calme, encore toujours.

« Merci. Je veux bien dormir chez toi de temps en temps. Cela évitera à mon patron de toujours m'aider. Sa femme semble trouver la situation inappropriée. »

Machael pourrait très bien se trouver un logement, il ne connait simplement pas les procédures à faire. Personne ne lui a jamais montré, personne ne s'en ai réellement préoccupé. Dormir sous un pont, dans un carton, ou plus souvent chez autrui, ne l'a jamais dérangé. Il semble figé dans le temps et dans les émotions, incapable d'être blessé par la pluie ou le mauvais temps. Il remercia poliment le serveur et prit un petit gateau qu'il croqua avec douceur, le savourant. Il aimait bien, les petits gateaux.

« Tu as formulé beaucoup d'excuses. As-tu dit quelque chose de mal ou de déplacé? »

L'ange essaya de comprendre malgré tout. Il devait se reformater à la société. Pour cela, il avait besoin de comprendre, de vivre, de connaître peut-être des choses qu'il n'avait pas connu ou que l'on n'avait pas prit la peine de lui expliquer. Il devait se forcer à être curieux. Cela en valait de son évolution personnelle. Du moins, c'est ce que son dieu lui a dit avant qu'il n'arrive ici.

Soudainement, il se rappela de pourquoi il était ici, et n'en comprenait toujours pas la raison. C'était mal, de faire ce qu'il avait fait ? Il leva ses yeux clairs vers le démon.

« Pourquoi es-tu à Nara? »

Une question trop personnelle pour être posée directement, qui pourrait jeter un froid sans qu'il ne s'en rende compte.
Revenir en haut Aller en bas
Paymon
Démon standard
avatar
•• MESSAGES : 40
•• POINTS : 10
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
36/100  (36/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Lun 27 Aoû - 10:47


Harmony is liberty

Le démon se dit qu'il est normal que la femme de son patron finisse par trouver ça étrange qu'il dorme chez eux. Toutefois, il a du mal à saisir pourquoi l'ange vit dehors s'il a un travail. Il n'ose pas plus indiscret qu'il l'a été jusqu'ici. Finalement, il redresse la tête quand il lui demande pourquoi il s'est autant excusé. Il répond assez facilement, sans même sentir la gêne qui pourtant devrait lui être accommodé :

"Je m'y suis pris comme une brèle avec ma façon de parler et beaucoup de personnes m'auraient pris pour un fou bizarre."

Il se gratte ensuite le bouc et tente de se canaliser. Il finit par regarder de nouveau son interlocuteur quand celui-ci reprend la parole. Il remarque que le jeune homme a mangé un petit gâteau et comme un idiot, cela suffit à le faire sourire chaleureusement. Il répond sans même s'en rendre compte à l'ange devant lui: euphorique.

"J'ai couché avec un ange devant les caméras pour gagner assez d'argent pour pouvoir avoir ma dose d’amphétamine."

Il met un gâteau entre ses lèvres alors qu'il se détend de plus en plus. Il a pu l'aider à manger un petit gâteau et sa satisfait sa soif d'aider l'autre. Il ne lui en faut pas beaucoup pour se sentir remis dans le droit chemin. Maintenant, il a envie d'aller plus loin avec l'autre garçon. Il veut l'aider et être pour lui au maximum. C'est obsessif.

"Et toi? Qu'as-tu fait pour qu'on te garde sur Nara?" Il rajoute dans la conversation quelques lignes que la glace qui a fondu en lui ne retient plus : "Et pourquoi tu n'as pas d'appart en fait si tu bosses? T'as jamais cherché?"

Alors qu'il commence à vraiment prendre ses aises dans la conversation, la beauté brut du démon se révèle. Il n'a plus l'air aussi fade qu'auparavant.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Machael
Ange local
avatar
•• MESSAGES : 88
•• POINTS : 7
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
69/100  (69/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Lun 27 Aoû - 21:40



Au départ, l'ange cru à une blague d'une personne tierce lorsqu'il lui annonça la raison de sa présence ici... Il détourna le regard, comme pour chercher autour de lui, mais rien ne vient. Ni présentateur avec sourire flamboyant, ni vicieux qui souhaiterais de nouveau ses services, ni autre chose qui sorte de l'ordinaire en l'instant. Juste deux hommes parlant. Machael repose son regard sur l'homme.

« J'ai couché avec un démon devant les caméras. » dit-il d'un ton sans émotions.

Contrairement à son vis-à-vis, il n'y avait pas de "pour" quelque chose. Il l'avait fait car on lui avait demandé, tout simplement. C'était surement stupide pour la plupart des gens, d'une naïveté sans limites. Machael le savait, du moins, l'avait apprit à ses dépends. Referait-il la même erreur ? Probablement. Il suffirait de lui demander, il ne comprenait pas le mal ni le bien.

Soudain, les questions pleuvaient des lèvres de l'être de la nuit, faisant une petite reflexion personnel interne à l'ange. Etait-il curieux à ce point ? Personne ne l'avait encore été ou ne s'était donné la peine de l'être avec lui.

« Je n'ai jamais cherché. » dit-il sincèrement. « On peut chercher un appartement ? Comment? » Ce sont des questions qui pourraient être ironiques, mais elles ne l'étaient pas.

Machael faisait de son mieux pour s'intégrer à cette communauté, la communauté ne l'aidait pas réellement beaucoup pour cela. A croire qu'en étant confrontés et bousculés, ils arriveraient d'eux même à se débrouiller. Visiblement, même si c'était le cas pour beaucoup, Machael était une exception à la règle avec ce besoin d'être tenu par la main dans chaque acte du quotidien.

L'addition arriva comme le coup fatale d'une fin de conversation. Machael la regarda.

« Je peux t'inviter. » proposa-t-il avec un demi-sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Paymon
Démon standard
avatar
•• MESSAGES : 40
•• POINTS : 10
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
36/100  (36/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Lun 27 Aoû - 22:02


Harmony is liberty

Il n'y a pas de pour avec sa réponse, pourtant ça ne gêne pas plus que ça le démon. Il ne juge pas. Au contraire, il est plus intéressé par la suite de la conversation. Le jeune ange semble ne pas savoir comment demander un appartement. Il sait que ce n'est pas inné. Il l'a appris lui aussi et il a eu beaucoup de mal avant que ça soit clair. Alors il lui sourit :

"Je t'expliquerai chez moi si tu veux."

Il le regarde curieusement en voyant qu'il souhaite payer. Ses sourcils se froncent. Il met sa main sur la sienne et secoue la tête. Il ne le laissera pas faire ça tout simplement par ce que c'est à lui de le faire. Alors il sort son porte-monnaie tout en gardant sa main sur celle de Machael. Il dépose le prix exact de leurs boissons et des gâteaux puis se redresse. Ils ne vont pas s'éterniser ici.

Il lui sourit doucement, redresse sa main de la sienne pour lui tendre une fois levée. Il espère qu'il lui prendra, pour qu'il puisse ensuite l'aider à se lever. Il ne sait pas s'ils continueront ensuite leur conversation, mais ce moment est agréable à Paymon. Il a rencontré quelqu'un qu'il peut aider et qui ne le juge pas: deux merveilles en une.

"Je préfère t'inviter. C'est moi qui me suit incrusté donc je préfère le faire."

Il lui sourit, très calme et tout autant attentif à ceux que voudrait dire le jeune homme par la suite.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Machael
Ange local
avatar
•• MESSAGES : 88
•• POINTS : 7
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
69/100  (69/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Lun 27 Aoû - 23:58


Machael redressa les yeux vers lui lorsqu'il posa sa main sur la sienne. Il ne la retira pas, le regardant simplement faire. Il souhaitait donc payer, bien. Machael le laissa faire.

« D'accord. »

Il se redressa, se penchant en avant vers le démon, frôlant une trop grande proximité. De loin, on pourrait prétendre qu'il allait l'enlacer, mais il récupéra simplement son vêtement qui était toujours derrière le dos du démon depuis le début de la conversation. Il mit donc ce vêtement sur son bras et prit enfin la main tendue.

« Est-ce complexe? »

Machael n'avait jamais été doué dans l'administration, les papiers et tout ce qui était chose à remplir. Les études n'étaient pas faites pour lui, surtout lorsqu'il fallait exprimer son point de vue ou son opinion propre. Il attendit de se faire guider, marchant d'un pas presque lent au coté du démon, sans quitter sa main.

Les regards qu'on leur donnait n'était pas très louables, mais Machael ne voyait pas le mal. Que faisait-il de mal en cet instant ? Il baissa le regard pour le redresser vers son vis-à-vis.

« Qui a-t-il de mal à se tenir la main ? »


L'ange se sentait assez en confiance pour osé poser ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Paymon
Démon standard
avatar
•• MESSAGES : 40
•• POINTS : 10
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
36/100  (36/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Jeu 30 Aoû - 12:46


Harmony is liberty

Calmement, le démon avance en tenant la main de l'ange. Il n'a pas fait attention aux regards des autres. Comme un enfant loup, il a l'habitude qu'on pause sur lui des regards étranges qui le mettent mal à l'aise. Alors il passe à travers sans y prêter attention. Il fait même plus attention à la question que vient de lui poser son jeune interlocuteur.

"J'ai trouvé ça compliqué. Il y a plus d'un paramètre à prendre en compte. Les potentiels dégâts possibles dans le lieu, s'il peut être humide, la direction vers laquelle il est, si c'est cher, quel document apporter... C'est une vraie complication, mais une fois qu'on a fait le premier, la suite est répétitive. J'ai eu beaucoup de mal au début." Avoue-t-il.

En même temps, quand on a presque jamais touché à un ordinateur de sa vie, toutes tâches de ce genre devient compliquée. On ne sait pas où donner de la tête ni comment jongler entre les différents instruments à notre portée. C'est parfois profondément compliqué de prendre en compte des choses dont on n'a pas l'habitude.

Il finit par s'arrêter quand il parle de sa main. Il regarde autours de lui comme un idiot, se demandant si c'est une bonne chose ou non. Il se souvient que les relations anges et démons sont interdits. On pourrait les croire ensembles. Il lâche sa main et le regarde encore calmement. Pour lui, il n'y a aucun problème, mais le monde ne l'accepte pas.

"Les anges et les démons ne sont pas autorisés à avoir des rapports amoureux. Je suppose qu'ils pensent que c'est ceux qu'il y a entre nous. Ils nous pensent hors la loi."

Son sourire est doux alors qu'il fait un petit mouvement de la tête pour lui indiquer vers où aller. Ils ne sont pas très loin et il tient vraiment à lui montrer comment se trouver un appartement. Ce serait sûrement libérateur de pouvoir agir comme il le souhaite dans un coin à lui...? Enfin il ne sait pas vraiment en soi. Il fait juste comme il le ferait toujours. Ce garçon ne sait pas faire, il a cette connaissance, il souhaite l'aider. Il souhaite "être" pour lui.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Machael
Ange local
avatar
•• MESSAGES : 88
•• POINTS : 7
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
69/100  (69/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Lun 24 Sep - 9:44

Machael trouvait la gentillesse de ce démon inégalée. Il comprit qu'il lâcha sa main, que les regards importaient, que la loi était la plus forte. Il comprenait, l'ange, ce genre de réaction, bien qu'il n'en comprenait pas la cause. Il l'écoute attentivement, essayant de noter mentalement chaque détail à prendre en compte. Ils étaient nombreux, ces détails, finalement.

Être hors la loi par amour, voilà quelque chose qu'il ne comprenait pas non plus. Comment l'amour pouvait-il être quelque chose hors la loi, hors le temps, hors l'espace et quelque chose de contrôlable ? Visiblement, cet île en était l'exemple même de ce qui pouvait être contrôlé. Machael suit donc ce démon dans les ruelles, toujours en reflexion interne sur ce qui est bon, ce qui est juste et ce qui ne l'ai pas.

Il avait encore beaucoup à apprendre, mais cet endroit était-il réellement ce qu'il lui fallait ? Il soupira légèrement, s'arrêtant quelques secondes pour observer le ciel.

« .... »

Il ne souhaitait plus parler, il ne savait plus quoi dire. Les mots étaient beaucoup trop présents et nombreux pour y trouver un ordre. Encore une fois, ils surpassaient son corps et le laissait là, incapable d'avoir une directive entre le bien et le mal.
Revenir en haut Aller en bas
Paymon
Démon standard
avatar
•• MESSAGES : 40
•• POINTS : 10
•• INSCRIPTION : 12/08/2018

•• EVOLUTION DU PERSONNAGE :
Expérience:
36/100  (36/100)
PV:
155/155  (155/155)
Compétences:

Mer 26 Sep - 17:19


Harmony is liberty

Le démon continue de marcher vers son appartement. Il regarde devant lui avec un léger espoir que ses paroles ne fassent pas peur à l'ange. Il se dit qu'il ne devrait pas l'être, en tout cas c'est ce qu'il en déduit. Pourtant ce silence est pesant. Il continue à marcher tout en s'autorisant à regarder en arrière.

Il remarque le visage neutre. Il fronce les sourcils alors qu'il ne voit pas seulement la neutralité. C'est peut-être peu, mais il remarque qu'il semble encore plus perdu qu'avant. Il s'arrête un instant et le regarde.

"A quoi penses-tu?"

Ses yeux le regardent avec curiosité mais aussi avec inquiétude. Il veut l'aider le taxi, il ne veut pas le voir mal à l'aise ou perdu par ce qu'il vient de raconter. Doucement il mit sa main sur son épaule, son regard se veut rassurant mais il ne sait pas si c'est vraiment le cas. Il lui donne même un sourire sincère. Il ne veut pas qu'il se sente mal, par pitié.

"Je ne sais pas si je peux t'aider plus, mais on est bientôt arrivé. On discutera là-bas?"

Il continue de sourire, sans forcé, ce qui est rare chez lui. Il tourne la tête et le guide vers sa maison. Il ne lui tient pas les mains, mais il songe qu'il se sentirait bien mieux chez lui pour discuter. Il se sentira bien plus libre qu'il ne l'est à l'extérieur. Il ferme les yeux un instant puis les rouvre, bien décidé à aider.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 
Harmony is liberty •• Pay
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partenariat avec Liberty Manga
» On the liberty road.
» Horse Liberty -- La terre des Mystères
» One Piece Liberty
» Des rp pour Liberty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nara :: Nara :: Quartier Tìmp :: Cafés-
Sauter vers: